Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
8 jours

Un raté de communication coûte des points à Toro Rosso

partages
commentaires
Un raté de communication coûte des points à Toro Rosso
Par :
13 mai 2019 à 12:20

Toro Rosso disposait en Espagne d'une opportunité de se porter au niveau de Haas et d'être l'équipe à inscrire le plus de points après les trois top teams. Un double arrêt mal exécuté en raison d'une erreur humaine sous voiture de sécurité en a décidé autrement.

Daniil Kvyat, Toro Rosso STR14, devant Alexander Albon, Toro Rosso STR14
Daniil Kvyat, Toro Rosso
Daniil Kvyat, Toro Rosso STR14
Alexander Albon, Toro Rosso
Daniil Kvyat, Toro Rosso
Alexander Albon, Toro Rosso, sur la grille
Franz Tost, directeur, Scuderia Toro Rosso, en conférence de presse
Daniil Kvyat, Toro Rosso STR14
Daniil Kvyat, Toro Rosso STR14
Daniil Kvyat, Toro Rosso STR14
Pierre Gasly, Red Bull Racing RB15, devant Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-19, Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-19, Daniil Kvyat, Toro Rosso STR14, Alexander Albon, Toro Rosso STR14, et Carlos Sainz Jr., McLaren MCL34
Daniil Kvyat, Toro Rosso STR14
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-19, devant Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-19, et Daniil Kvyat, Toro Rosso STR14

Neuvième sur la grille de départ de Grand Prix d'Espagne, c'est dans la même position que Daniil Kvyat a conclu la course, dimanche, rapportant deux points à une équipe Toro Rosso dont les performances ont été encourageantes.

Las, à l'image de Haas, la petite Scuderia a manqué une opportunité d'optimiser son résultat global en fin de course, consécutivement à l'intervention de la Voiture de Sécurité ayant neutralisé la course à 20 tours de l'arrivée en raison de l'accrochage Norris/Stroll. Kvyat a en effet perdu près de 10 secondes au moment d'entrer en urgence dans la pitlane pour marquer un ultime arrêt avant la relance de la course, retardant aussi malgré lui son équipier par ailleurs convainquant dans la foulée.

Reste que celui qui a hérité du surnom de "la Torpille" a pu démontrer qu'il représente un package efficace avec une STR-14 réactive, qu'il a même pu mener dans quelques notables actions de dépassement en course, comme celle réalisée à l'extérieur de Kimi Räikkönen. Pour le Russe, plus de points étaient envisageables, mais "la course a été perdue dans la pitlane car les pneus n'étaient pas prêts pour moi", relate-il. "Je pense que sans ce raté, nous aurions pu terminer septième."

Lire aussi :

"Ce fut une course très excitante, avec beaucoup de dépassements", note-t-il au micro de Sky Sports. "J'ai été malchanceux de perdre du temps dans la pitlane avec l'appel de dernière minute : nous avons peut-être perdu 10 secondes, mais bon, il faut s'en satisfaire tout de même."

Malgré les points du jour, Toro Rosso demeure neuvième et avant-dernier au championnat, avec neuf points. Le tableau du Championnat du monde des constructeurs est serré et l'équipe sait qu'il faudra capitaliser sur les prochaines épreuves pour rester dans le bon wagon et menacer Renault, Alfa Romeo, Racing Point et Haas, qui semble actuellement disposer du meilleur rythme intrinsèque.

"Je ne sais pas quelles sont leurs priorités, mais ils travaillent toujours bien sur ce genre de piste", constate Kvyat au sujet de l'équipe américaine. "Mais cette année, nous avions de la bonne performance sur ce type de circuit et les évolutions marchent assez bien, comme on s'y attendait. Les Haas étaient plus rapides en qualifications que nous mais nous sommes performants en course."

Lire aussi :

Le raté des stands expliqué par Franz Tost

Revenant sur le chaotique arrêt aux stands, le directeur d'équipe Franz Tost explique que le team de mécaniciens en place dans les stands s'attendait à voir entrer Alexander Albon en premier et non Kvyat, sur la base de la communication radio reçue depuis le muret des stands.

"Les positions de départ étaient assez prometteuses pour la course. Dany est parti neuvième avec les pneus option neufs et cela a bien fonctionné avec un bon départ : Dany a maintenu sa position", relate Tost. "L'auto a affiché une bonne performance et ce fut un vraiment bon travail de pilote jusqu'à l'entrée en jeu de la Voiture de Sécurité, quand nous avons tout perdu en raison d'une mauvaise communication radio entre le muret des stands et les mécaniciens", dévoile-t-il.

"Dany s'est arrêté en premier alors que les mécaniciens avaient compris que ce serait Alex, et il y a eu par conséquent des soucis pour avoir les bons pneus. Nous avons donc perdu quelques positions en piste. Nous ne terminons la course qu'avec une voiture dans les points, ce qui est très décevant car nous savons que nous aurions pu faire mieux."

Article suivant
Horner : Le GP des Pays-Bas "sera immense" grâce au public

Article précédent

Horner : Le GP des Pays-Bas "sera immense" grâce au public

Article suivant

Sainz et McLaren sans rythme... mais dans les points !

Sainz et McLaren sans rythme... mais dans les points !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Espagne
Catégorie Course
Pilotes Daniil Kvyat Boutique , Alexander Albon
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Guillaume Navarro