Essais Libres 1 – Ferrari, McLaren et Red Bull souffrent avec le moteur; Mercedes en solitaire

partages
commentaires
Essais Libres 1 – Ferrari, McLaren et Red Bull souffrent avec le moteur; Mercedes en solitaire
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
19 juin 2015 à 09:32

La Ferrari SF15-T a montré ses signes de faiblesse lors des Essais Libres 1 du Grand Prix d'Autriche. La monoplace qui est cette année la seule auto capable de s'approcher à l'occasion de la Mercedes a connu une avarie de l'unité de puissance entre les mains de Sebastian Vettel, après une trentaine de minutes de roulage.

Evacuée par un camion grue, la monoplace de l'unique vainqueur non-Mercedes cette saison a regagné le garage, permettant aux mécaniciens d'intervenir dessus pendant l'heure restante.

L'une des autres image marquante de la séance est un incident heureusement sans conséquence dans la pitlane : sortant des stands dans sa Williams, l'ex-pilote Ferrari Felipe Massa passe à deux doigts de renverser le nouveau Directeur d'Equipe des rouges, Maurizio Arrivabene, ayant montré trop d'optimisme au moment de juger le temps dont il disposait pour traverser la pitlane! L'Italien en a été quitte pour une bonne frayeur et aura pu se faire une idée de ce que vivent les mécaniciens dans les stands à chaque pitstop!

 

Les photos du GP d'Autriche 2015

 

Evolutions techniques et pénalités moteur

L'évolution visuelle marquante en Autriche concerne le package McLaren Honda. Le team n'a pas abandonné l'ambition de disposer d'un package permettant au team de remonter dans la hiérarchie d'ici la fin de la saison.

Un nouveau nez raccourci, les ailerons, le fond plat ainsi que de nombreuses pièces du kit aéro sont ainsi totalement neuves sur les autos de Fernando Alonso et Jenson Button. Mais le Talon d'Achille de l'équipe est bien entendu l'unité de puissance Honda, comme cela a une nouvelle fois été rappelé en EL1, avec une défaillance dès le tout premier tour de sortie des stands de cette séance (virage 8).

L'Espagnol n'a pas été en mesure de boucler le moindre tour avant la toute fin de séance, une fois la piste reprise après une intervention de 75 minutes de ses mécaniciens. On rappellera que le double Champion du Monde roule pourtant avec un nouveau package moteur ce weekend, lui valant déjà une pénalité sur la grille de départ de dimanche.

 

Red Bull à la peine à domicile

Chez Red Bull, où l'on se demande clairement ce qui se passera en F1 après le terme du contrat Renault à la fin de la saison 2016, l'Autriche n'est décidemment pas une manche à domicile facile.

Les deux pilotes sont équipés de nouveaux moteurs ce weekend et écoperont ainsi des pénalités accompagnant le changement.En piste, Ricciardo se plaint de problèmes de traction dans les portions lentes, tandis que Kvyat constate lui aussi à quel point l'exploitation du bloc français est difficile sur un tracé "moteur" où Mercedes et Ferrari ont clairement la main côté puissance et exploitation. Le Russe parvient tout de même à passer la séance en compagnie du premier tiers de la hiérarchie pendant l'essentiel de la séance, constatant par ailleurs la bonne forme de Force India, dont les deux moteurs Mercedes aident bien à Spielberg.

Une nouvelle fois, les jeunes pousses de Toro Rosso prouvent que les malheurs de Red Bull ne concernent pas que l'unité de puissance : l'élégante monoplace de Faenza se place en effet devant sa grande sœur avec les enveloppes les plus dures, montrant un comportement sain et prometteur pour le reste du weekend, avant que Red Bull ne reprenne la main sur les gommes tendres. Lotus, de son côté, doit encore trouver le rythme pour aller jouer avec Force India à moteur égal. Après avoir cédé son baquet à Jolyon Palmer dans la matinée, Romain Grosjean récupérera son volant pour les EL2.

Formule 1 - Grand Prix d'Autriche 2015 - Essais Libres 1
 PiloteEcurieTempsEcartTrs
01   N. Rosberg   Mercedes 1:10.401   36
02   L. Hamilton   Mercedes 1:10.709 +0.308 28
03   K. Räikkönen   Ferrari 1:11.028 +0.627 22
04   V. Bottas   Williams 1:11.452 +1.051 26
05   F. Nasr   Sauber 1:11.633 +1.232 28
06   D. Kvyat   Red Bull 1:11.642 +1.241 31
07   D. Ricciardo   Red Bull 1:11.724 +1.323 29
08   M. Verstappen   Toro Rosso 1:11.825 +1.424 38
09   F. Massa   Williams 1:11.890 +1.489 29
10   S. Pérez   Force India 1:11.905 +1.504 37
11   C. Sainz   Toro Rosso 1:11.948 +1.547 32
12   P. Maldonado   Lotus 1:12.004 +1.603 34
13   N. Hülkenberg   Force India 1:12.031 +1.630 36
14   J. Palmer   Lotus 1:12.050 +1.649 27
15   M. Ericsson   Sauber 1:12.159 +1.758 30
16   J. Button   McLaren 1:12.920 +2.519 30
17   F. Alonso   McLaren 1:13.272 +2.871 10
18   W. Stevens   Manor 1:13.937 +3.536 29
19   R. Merhi   Manor 1:15.459 +5.058 11
20   S. Vettel   Ferrari 1:15.684 +5.283 4
Prochain article Formule 1
Combien de places de pénalité pour Ricciardo et Alonso?

Article précédent

Combien de places de pénalité pour Ricciardo et Alonso?

Article suivant

Des évolutions cruciales à venir pour McLaren

Des évolutions cruciales à venir pour McLaren