Essais Libres 1 : Hamilton en force

C’est sous un ciel très nuageux que débute la première session des essais libres du Grand Prix d’Europe puisqu’il y a 21°C dans l’air, 25°C sur la piste, une humidité de 85% et un vent à 1

C’est sous un ciel très nuageux que débute la première session des essais libres du Grand Prix d’Europe puisqu’il y a 21°C dans l’air, 25°C sur la piste, une humidité de 85% et un vent à 1.2m/s.

Les premiers à sortir dès le feu vert sont les deux Spyker et la Toro Rosso de Liuzzi, mais ils sont suivis par d’autres monoplaces dont celle de Wurz qui signe le premier tour chrono en 1:36.353. Après dix minutes, tout le monde a effectué un tour de vérification à l’exception, comme d’habitude, des pilotes Ferrari.

Les Williams et les Toyota ont le même moteur, cependant l’aérodynamique de la TF107 a l’air meilleur puisque Trulli et Schumacher sont pour l’instant P1 et P2, juste devant Rosberg et Wurz.

L’adhérence a l’air précaire dans le virage 4 étant donné que Wurz, Schumacher ainsi que beaucoup d’autres se sont faits surprendre et sont sortis de la trajectoire idéale. A l’image du week-end à Silverstone, les Toyota sont très en verve et n’ont pas de problème pour devancer les Renault.

La guerre psychologique fait rage, alors que Hamilton s’empare du meilleur temps, Alonso et Massa nous offre une véritable joute grâce à un dépassement un peu osé du pilote espagnol dans le virage 1, tout cela sous le regard amusé de Michael Schumacher.

Le petit nouveau Markus Winkelhock ne fait pas de miracle sur la Spyker, il est bon dernier à presque une seconde de son coéquipier. De surcroît il s’offre son premier tête à queue dans le virage 4. Giancarlo Fisichella est lui aussi en difficulté, il sort de la piste mais parvient à y revenir. Attention car chez Renault, Nelsinho Piquet est prêt à prendre la relève.

Robert Kubica et Nick Heidfeld sont les premiers à passer des pneus tendres qui a priori fonctionnent plutôt bien, P2 et P3 pour les pilotes BMW.

A dix minutes de la fin de séance la majorité des pilotes se décident à tester les pneus les plus tendres, qui sont plus performants que les médiums. Comme à l’accoutumée cette série de pneus se montre très compétitive lors des premiers tours, mais se dégrade par la suite.

Voilà c’est maintenant terminé et le quatuor de tête est le suivant : Hamilton P1, Räikkönen P2, Alonso 3ème et Heidfeld 4ème. On notera aussi les belles performances de Ralf Schumacher et de Jenson Button qui se classent respectivement P7 et P8.

Pos Pilotes Equipes Temps Tours
01 L. Hamilton
McLaren 1:32.515 26
02 K. Räikkönen
Ferrari 1:32.751 24
03 F. Alonso
McLaren 1:32.932 27
04 N. Heidfeld
BMW Sauber 1:32.975 35
05 R. Kubica
BMW Sauber 1:33.205 34
06 F. Massa
Ferrari 1:33.605 24
07 R. Schumacher
Toyota 1:33.825 32
08 J. Button
Honda 1:33.936 28
09 D. Coulthard
Red Bull 1:34.062 25
10 R. Barrichello
Honda 1:34.142 25
11 J. Trulli
Toyota 1:34.152 34
12 A. Wurz
Williams 1:34.345 32
13 N. Rosberg
Williams 1:34.563 32
14 A. Davidson
Super Aguri 1:34.567 30
15 M. Webber
Red Bull 1:34.683 22
16 T. Sato
Super Aguri 1:34.708 36
17 V. Liuzzi
Toro Rosso 1:34.907 31
18 H. Kovalainen
Renault 1:34.921 21
19 G. Fisichella
Renault 1:35.077 22
20 S. Speed
Toro Rosso 1:35.643 15
21 A. Sutil
Spyker 1:36.340 22
22 M. Winkelhock
Spyker 1:37.116 30

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giancarlo Fisichella , Jenson Button , Ralf Schumacher , Michael Schumacher , Nick Heidfeld , Robert Kubica , Markus Winkelhock
Équipes McLaren , Toro Rosso , Sauber , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités