Ferrari au GP du Portugal avec un diffuseur évolué

Dans la continuité du travail mené depuis plusieurs courses, Ferrari disposera à nouveau d'évolutions au Grand Prix du Portugal et espère "un regain de performance" de la SF1000.

Ferrari au GP du Portugal avec un diffuseur évolué

La Scuderia Ferrari a lancé depuis le Grand Prix de Russie une campagne d'apport d'évolutions sur sa SF1000 qui doit lui permettre de confirmer le bien-fondé des directions prises dans la résolution des problèmes identifiés sur la monoplace, qui souffre de divers maux depuis ses débuts. Ce travail va se poursuivre sur le Circuit de l'Algarve où la F1 se rendra ce week-end pour la 12e manche de la saison 2020 et le premier GP du Portugal depuis 1996.

Lire aussi :

"Nous avons déjà apporté quelques petites modifications à l'aérodynamisme de la voiture à Sotchi et en avons ajouté d'autres au Nürburgring", explique ainsi Enrico Cardile, responsable du développement de la performance. Portimão, nous aurons une nouvelle évolution, principalement au niveau du diffuseur, complétant ainsi le programme établi au cours des derniers mois."

"Le plus important est d'obtenir la confirmation que notre développement est sur la bonne voie. Les indications des derniers Grands Prix sont positives et nous espérons qu'il en sera de même ce week-end. Nous devons considérer que, cette année plus que jamais, le développement vise la saison suivante."

Lire aussi :

Malgré tout, après s'être montré relativement prudent lors des deux dernières épreuves quant à l'apport en performance des nouveautés, l'ingénieur italien indique que du mieux est cette fois réellement attendu du côté du rythme. "Nous attendons tout de même une amélioration des performances de la SF1000 : il serait très utile de nous retrouver au moins à la tête du groupe de voitures et de pilotes qui se battent actuellement à quelques dixièmes près pour la quatrième place ou moins."

"Nous n'avons pu nous battre que deux fois cette année pour une place au soleil, au deuxième ou troisième rang, et notre objectif d'ici décembre est de nous battre constamment pour ces positions. Mais, précisément parce que cette partie de la grille est si proche, il ne faut presque rien pour se retrouver quatrième ou 12e ; cela fait partie du jeu."

partages
commentaires

Voir aussi :

Ocon enthousiasmé par l'apport d'Alonso chez Renault
Article précédent

Ocon enthousiasmé par l'apport d'Alonso chez Renault

Article suivant

Stroll positif au COVID-19 : Racing Point se défend

Stroll positif au COVID-19 : Racing Point se défend
Charger les commentaires
La F1 ne manquera pas à Räikkönen, mais il manquera à la F1 Prime

La F1 ne manquera pas à Räikkönen, mais il manquera à la F1

Trois ans après sa dernière victoire en Formule 1, à Austin, Kimi Räikkönen est désormais à quelques Grands Prix de mettre un terme à la plus longue carrière de l'Histoire. Son ami et ancien attaché de presse au sein de l'équipe de rallye Ice1 Racing, Anthony Peacock, explique pourquoi il laissera un vide tout en s'épanouissant dans une nouvelle vie.

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Formule 1
26 oct. 2021
Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021