Franz Tost se souvient de Monza 2008

Septembre 2008 : au terme d'un week-end dont la météo était plus belge qu'italienne, un jeune Sebastian Vettel remportait son premier Grand Prix de Formule 1 au volant d'une Toro Rosso, qui s'appelait encore Minardi 3 ans avant

Septembre 2008 : au terme d'un week-end dont la météo était plus belge qu'italienne, un jeune Sebastian Vettel remportait son premier Grand Prix de Formule 1 au volant d'une Toro Rosso, qui s'appelait encore Minardi 3 ans avant. Franz Tost se souvient.

Le Team Principal de Toro Rosso explique que son équipe a pris une direction très claire dès le début du week-end : avec autant de risques de pluie, il fallait tenter le coup du réglage pour conditions humides.

"Nous avions débuté dès le vendredi, si je me rappelle bien, à préparer les voitures pour dimanche en configuration pluie car la météo était très claire : il y avait de fortes chances de pluie. Et je me rappelle qu'on a dit aux pilotes de rester en piste le plus longtemps possible, car à Monza sous la pluie c'est un peu différent des autres circuits car il peut y avoir beaucoup de rivières et vous devez les identifier" se rappelle-t-il.

Et bien leur en a pris, puisque le samedi et le dimanche la pluie était toujours présente sur le circuit italien. Mais Tost ne s'enflammait pas, pensant toujours qu'un top 5 serait une bonne performance.

"Vettel et Bourdais ont fait beaucoup de tours et ont trouvé un bon réglage et j'étais ensuite ravi quand la pluie était toujours là pour les qualifications. Et bien sûr, le dimanche nous sommes partis derrière le Safety Car. Une fois que Sebastian était devant, j'étais convaincu qu'il terminerait dans les 5 premiers."

Au final, Vettel a dominé la course d'une main de maître, remportant le Grand Prix devant Heikki Kovalainen et Robert Kubica, dans des conditions toutefois très particulières ne reflétant pas le véritable niveau des monoplaces.

"Je ne pensais pas qu'il remporterait la course mais il a fait un superbe travail. L'écurie a fait de très bons arrêts aux stands et à la fin nous avons gagné la course, mais nous ne devons pas oublier que les circonstances étaient particulières."

La suite de l'histoire, tout le monde la connait, Vettel est ensuite appelé chez Red Bull pour remplacer David Coulthard avec à la clé deux titres de champion du monde en 2010 et 2011. Si Tost s'attendait à un certain succès pour l'Allemand, le titre de 2010 l'a surpris.

"J'étais convaincu qu'il pourrait faire du très bon travail chez Red Bull Racing. Je ne pouvais pas prévoir qu'il gagnerait déjà le titre en 2010, mais c'était clair qu'il aurait un très bon futur."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes David Coulthard , Heikki Kovalainen , Robert Kubica , Sebastian Vettel
Équipes Red Bull Racing , Toro Rosso
Type d'article Actualités