La F1 n'a encore "aucun accord" avec le GP du Brésil après 2020

Le président du Brésil, Jair Bolsonaro, a de nouveau laissé entendre que le Grand Prix du Brésil de Formule 1, qui se tient sans discontinuer depuis 1990 à Sao Paulo, serait organisé à Rio de Janeiro, à partir de 2021. Des propos grandement nuancés par Chase Carey.

La F1 n'a encore "aucun accord" avec le GP du Brésil après 2020

Une réunion s'est tenue ce lundi à Brasilia, à laquelle ont participé Jair Bolsonaro, le président du Brésil, Marcelo Crivella, le maire de Rio, Wilson Witzel, le gouverneur de l'État de Rio de Janeiro et Chase Carey, le président de la Formule 1. Après la rencontre, le chef d'État brésilien a livré quelques impressions concernant le possible accueil de la discipline reine par la ville qui a organisé les Jeux Olympiques de 2016.

"Nous ne perdrons pas la Formule 1", a-t-il d'abord lancé. "Le contrat avec São Paulo expire l'année prochaine et nous avons décidé de maintenir la F1, à Rio de Janeiro. Il y a 99% de chances, ou plus, d'avoir la F1 à Rio à partir de 2021. Pour être clair : personne ne prend la Formule 1 à São Paulo. Elle reste au Brésil."

Lire aussi :

Des propos forts qui ont tout de même été tempérés par Carey, qui met en avant des discussions toujours en cours avec les deux villes. "Nous envisageons la possibilité de continuer notre collaboration avec le Brésil à partir de 2021. Pour l'instant, nous n'avons aucun accord. Nous ne voulons éliminer aucune possibilité, nous négocions avec Rio de Janeiro et avec São Paulo."

Une rencontre va justement avoir lieu, ce mardi, avec le gouverneur de São Paulo, João Doria, le maire pauliste, Bruno Covas, Chase Carey et les promoteurs du Grand Prix.

Pour rappel, le feuilleton autour du GP du Brésil a débuté en mai dernier quand, sur fond de rumeurs d'un possible transfert de l'épreuve à Rio, le président Bolsonaro avait annoncé lui-même que la Formule 1 y ferait son retour dès l'année prochaine. São Paulo a depuis lors mis en avant le fait que le contrat actuel liant la F1 et Interlagos court jusqu'à la fin 2020, ce qui implique donc que tout changement ne pourrait avoir lieu qu'à partir de la saison suivante. Un tracé du futur circuit de Rio de Janeiro, sur lequel l'entreprise Tilke travaille, a été dévoilé.

partages
commentaires
Hamilton a ignoré la consigne de ne pas viser le meilleur tour
Article précédent

Hamilton a ignoré la consigne de ne pas viser le meilleur tour

Article suivant

Hamilton : Le règlement 2021 est actuellement "très loin du compte"

Hamilton : Le règlement 2021 est actuellement "très loin du compte"
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021