Les doutes s'accumulent pour le GP des États-Unis

Le discours ferme des autorités locales, associé à la méthode de financement de l'événement, rendent le Grand Prix des États-Unis de plus en plus incertain.

Les doutes s'accumulent pour le GP des États-Unis

Toujours programmé à sa date initiale du 25 octobre, le Grand Prix des États-Unis fait l'objet d'une incertitude grandissante. La Formule 1 tente de mettre en place un calendrier alternatif pour lancer sa saison en juillet, suite à la crise du coronavirus, et celui-ci passerait par des épreuves sur le continent américain à l'automne. Néanmoins, la situation au Texas est compliquée pour les organisateurs, puisque le directeur de la santé publique d'Austin, Mark Escott, a tenu des propos peu rassurants. La possibilité d'organiser des événements d'ampleur avant la fin de l'année serait quasi nulle et, surtout, elle ne constitue pas une priorité pour les autorités.

"Les grands événements sont la première chose que nous avons stoppée et seront la dernière que nous relancerons, en raison du risque d'exposer les gens les uns aux autres, en particulier les gens d'un même foyer", explique Mark Escott au quotidien Austin American-Statesman. "Nous travaillons sur un plan pour aider à prévoir ce que nous pensons raisonnable, mais d'ici la fin du mois de décembre, nous n'avons à ce stade aucune indication selon laquelle nous serions capables d'atténuer suffisamment les risques afin d'organiser de grands événements, particulièrement ceux avec plus de 2500 personnes."

Lire aussi :

En guise de seule éclaircie dans son propos, Mark Escott admet qu'une amélioration des chiffres de contamination, notamment grâce aux mesures de confinement et de distanciation physique mises en place, pourrait changer la donne quant aux perspectives futures. Pour le Grand Prix des États-Unis, la situation est complexe car contrairement à d'autres circuits, l'organisation d'une course à huis clos pourrait ne pas constituer une alternative viable.

L'événement est en grande partie financé par un programme d'investissement basé sur l'affluence et sur les répercussions économiques positives qu'ont les spectateurs sur la ville d'Austin. En leur absence, le Circuit des Amériques ne serait vraisemblablement plus éligible à cette participation de l'État du Texas. Or si la F1 est prête à des concessions en Europe pour lancer sa saison quitte à perdre des frais versés par les circuits, elle compterait sur ceux des épreuves extra-européennes pour compenser les frais d'acheminement et de logistique naturellement plus élevés pour se rendre hors du Vieux continent.

Contacté par Motorsport.com, Bobby Epstein refuse pour le moment de s'épancher sur la situation. "Je ne peux vraiment pas commenter", fait savoir le patron du COTA. "Mais dans l'immédiat, la loi interdit les rassemblements de grande ampleur, et notre entreprise n'est pas autorisée à ouvrir". Le Circuit des Amériques est actuellement fermé, malgré l'organisation récente d'un événement caritatif lors duquel il était possible de payer afin de faire un tour du tracé.

Avec Adam Cooper  

partages
commentaires
Todt compare l'ère Schumacher à l'époque récente de Ferrari

Article précédent

Todt compare l'ère Schumacher à l'époque récente de Ferrari

Article suivant

Szafnauer pense que la F1 n'est pas la priorité des constructeurs

Szafnauer pense que la F1 n'est pas la priorité des constructeurs
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Lieu Circuit of the Americas
Auteur Basile Davoine
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021