Un GP de F1 au Mugello désormais "pratiquement certain"

Le maire de Florence a donné de nouveaux indices quant à une possible visite de la F1 sur le circuit toscan, en tant que deuxième épreuve italienne de cette saison remodelée.

Un GP de F1 au Mugello désormais "pratiquement certain"

L'idée qu'un Grand Prix de Formule 1 puisse se dérouler au Mugello semble de plus en plus à même de se concrétiser. Le circuit situé en Toscane pourrait accueillir le deuxième rendez-vous italien d'un championnat profondément chamboulé par la pandémie de COVID-19. Le calendrier ne comporte pour le moment que huit Grands Prix, tous en Europe et théoriquement à huis clos, le dernier annoncé étant précisément celui d'Italie, prévu le 6 septembre à Monza. Néanmoins le paddock pourrait se retrouver une semaine plus tard à 300 km plus au sud, au Mugello. Coïncidence parfaite, il s'agirait alors de la 1000e course de Ferrari en Formule 1.

Lire aussi :

Le maire de Florence, capitale de la Toscane, a alimenté l'espoir des tifosi en marge d'un événement qui se déroulait cette semaine dans sa ville. "Je pense que nous n'avons jamais été aussi près de la possibilité d'avoir la Formule 1 à Florence et sur le circuit du Mugello", a ainsi déclaré Dario Nardella. "Nous croisons les doigts pour qu'un deuxième Grand Prix de Formule 1 se déroule en Italie cette année. C'est pratiquement certain et, pour la première fois, nous pouvons donc avoir nos chances pour un événement qui serait historique. Il resterait dans les annales du sport automobile mondial, mais aussi dans l'Histoire de Florence."

Secrétaire général de la Commission sportive automobile italienne au sein de l'ACI, Marco Ferrari avait déjà confirmé au début du mois que le projet d'un Grand Prix de F1 au Mugello était sur la table avec Liberty Media, propriétaire de la F1. S'il venait à se confirmer, il s'agirait d'une compensation idéale pour le circuit, privé cette année du Grand Prix d'Italie MotoGP.

Si les huit premières manches de la saison sont figées, les dirigeants de la F1 travaillent sur la deuxième partie du calendrier, pour laquelle aucun scénario n'a encore été écarté. L'objectif annoncé depuis plusieurs semaines est de se rendre en Asie et/ou sur le continent américain à l'automne, avant de conclure les débats à Bahreïn et Abu Dhabi, mais la possibilité d'allonger la période européenne existe. Plusieurs circuits ont été intégrés à des discussions ces dernières semaines tels que Portimão, Hockenheim ou encore Imola, qui est a priori en concurrence avec le Mugello.

La semaine dernière, les Grands Prix d'Azerbaïdjan, de Singapour et du Japon ont été définitivement annulés, laissant la porte ouverte à des solutions alternatives. Pour atteindre le chiffre espéré de 15 à 18 Grands Prix, Liberty Media ne manque pas d'options puisque deux manches pourraient également avoir lieu à Sotchi, deux à Bahreïn avec deux tracés différents. Le circuit de Shanghai a révélé avoir reçu une proposition similaire. 

Avec Matteo Nugnes  

partages
commentaires
Mercedes espère arriver en Autriche avec plusieurs évolutions
Article précédent

Mercedes espère arriver en Autriche avec plusieurs évolutions

Article suivant

Il y a 15 ans : six F1 au départ, la farce d'Indianapolis

Il y a 15 ans : six F1 au départ, la farce d'Indianapolis
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021