Un GP de F1 au Mugello désormais "pratiquement certain"

Le maire de Florence a donné de nouveaux indices quant à une possible visite de la F1 sur le circuit toscan, en tant que deuxième épreuve italienne de cette saison remodelée.

Un GP de F1 au Mugello désormais "pratiquement certain"

L'idée qu'un Grand Prix de Formule 1 puisse se dérouler au Mugello semble de plus en plus à même de se concrétiser. Le circuit situé en Toscane pourrait accueillir le deuxième rendez-vous italien d'un championnat profondément chamboulé par la pandémie de COVID-19. Le calendrier ne comporte pour le moment que huit Grands Prix, tous en Europe et théoriquement à huis clos, le dernier annoncé étant précisément celui d'Italie, prévu le 6 septembre à Monza. Néanmoins le paddock pourrait se retrouver une semaine plus tard à 300 km plus au sud, au Mugello. Coïncidence parfaite, il s'agirait alors de la 1000e course de Ferrari en Formule 1.

Lire aussi :

Le maire de Florence, capitale de la Toscane, a alimenté l'espoir des tifosi en marge d'un événement qui se déroulait cette semaine dans sa ville. "Je pense que nous n'avons jamais été aussi près de la possibilité d'avoir la Formule 1 à Florence et sur le circuit du Mugello", a ainsi déclaré Dario Nardella. "Nous croisons les doigts pour qu'un deuxième Grand Prix de Formule 1 se déroule en Italie cette année. C'est pratiquement certain et, pour la première fois, nous pouvons donc avoir nos chances pour un événement qui serait historique. Il resterait dans les annales du sport automobile mondial, mais aussi dans l'Histoire de Florence."

Secrétaire général de la Commission sportive automobile italienne au sein de l'ACI, Marco Ferrari avait déjà confirmé au début du mois que le projet d'un Grand Prix de F1 au Mugello était sur la table avec Liberty Media, propriétaire de la F1. S'il venait à se confirmer, il s'agirait d'une compensation idéale pour le circuit, privé cette année du Grand Prix d'Italie MotoGP.

Si les huit premières manches de la saison sont figées, les dirigeants de la F1 travaillent sur la deuxième partie du calendrier, pour laquelle aucun scénario n'a encore été écarté. L'objectif annoncé depuis plusieurs semaines est de se rendre en Asie et/ou sur le continent américain à l'automne, avant de conclure les débats à Bahreïn et Abu Dhabi, mais la possibilité d'allonger la période européenne existe. Plusieurs circuits ont été intégrés à des discussions ces dernières semaines tels que Portimão, Hockenheim ou encore Imola, qui est a priori en concurrence avec le Mugello.

La semaine dernière, les Grands Prix d'Azerbaïdjan, de Singapour et du Japon ont été définitivement annulés, laissant la porte ouverte à des solutions alternatives. Pour atteindre le chiffre espéré de 15 à 18 Grands Prix, Liberty Media ne manque pas d'options puisque deux manches pourraient également avoir lieu à Sotchi, deux à Bahreïn avec deux tracés différents. Le circuit de Shanghai a révélé avoir reçu une proposition similaire. 

Avec Matteo Nugnes  

partages
commentaires
Mercedes espère arriver en Autriche avec plusieurs évolutions

Article précédent

Mercedes espère arriver en Autriche avec plusieurs évolutions

Article suivant

Il y a 15 ans : six F1 au départ, la farce d'Indianapolis

Il y a 15 ans : six F1 au départ, la farce d'Indianapolis
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Lieu Mugello
Auteur Basile Davoine
Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021