Le GP de Monaco devrait accueillir environ 10'000 fans en 2021

Malgré une troisième vague de la pandémie de COVID-19 qui semble atteindre son apogée dans l'Hexagone, les organisateurs du Grand Prix de Monaco espèrent accueillir une dizaine de milliers de spectateurs pour l'édition 2021 de la course.

Le GP de Monaco devrait accueillir environ 10'000 fans en 2021

Si l'édition 2020 du Grand Prix de Monaco n'avait pas résisté à la pandémie de COVID-19, les organisateurs ne transigent pas sur la tenue de la course du 20 au 23 mai 2021, et avec des spectateurs, s'il vous plaît. Bien qu'enclavée dans l'Hexagone, la Principauté est indépendante de la France et ne dépend donc pas des mesures sanitaires décidées par le gouvernement de Jean Castex. Monaco est jusque-là moins touché avec 31 morts, soit 801 par million d'habitants, contre 1474 par million côté tricolore.

Lire aussi :

Si un tel événement d'envergure n'est pas envisageable en France, la prévente des billets pour le Grand Prix de Monaco 2021 a bel et bien commencé. Tandis que les organisateurs annoncent généralement une statistique estimée à 200'000 spectateurs sur l'ensemble du week-end, les chiffres de chaque journée sont alors cumulés, et certains de ces spectateurs observent la course depuis un balcon ou un bateau. Seuls 37'000 billets sont habituellement mis en vente, dont 22'000 en tribunes, mais les zones sans places assises ne sont pas d'actualité cette année afin de permettre le respect des gestes barrières. C'est ainsi une capacité réduite qui est annoncée pour 2021 : 40% à 50% des places assises via un système de positionnement en damier, ce qui donnerait entre 8800 et 11'000 spectateurs. Cependant, des places en terrasse VIP sont également disponibles cette année, et l'affluence potentielle reste à confirmer.

Par ailleurs, si seule une dizaine de kilomètres sépare l'Italie de Monaco, les spectateurs transalpins doivent passer sur le territoire français pour rejoindre la Principauté, et un test PCR pourrait être requis, les frontières étant actuellement fermées sauf motif impérieux.

Après l'annulation du Grand Prix de Monaco 2020 et de l'épreuve historique (tenue en alternance avec la Formule E) prévue deux semaines auparavant, les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands pour 2021 en organisant en l'espace d'un mois le Grand Prix de Monaco Historique, l'E-Prix de Formule E et le Grand Prix de Formule 1. Ainsi, c'est dans une dizaine de jours que vont commencer les festivités avec des F1 légendaires.

Lire aussi :

Rappelons que 2021 marquera la 78e édition du Grand Prix de Monaco, qui a eu lieu pour la première fois en 1929. Lewis Hamilton y est le pilote le plus victorieux du plateau, avec trois succès en 2008, 2016 et 2019, tandis que les six triomphes d'Ayrton Senna le placent en tête de la hiérarchie historique.

Avec Roberto Chinchero

partages
commentaires
Mercedes : Arrêter le développement, une "décision délicate"

Article précédent

Mercedes : Arrêter le développement, une "décision délicate"

Article suivant

La FIA évoque une annonce au sujet de l'hydrogène

La FIA évoque une annonce au sujet de l'hydrogène
Charger les commentaires
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021