Häkkinen estime que Masi a pris la bonne décision

Malgré la polémique, Mika Häkkinen considère qu'il était inconcevable de voir le championnat 2021 se terminer derrière la voiture de sécurité à Abu Dhabi.

Häkkinen estime que Masi a pris la bonne décision

Mika Häkkinen ne s'y trompe pas à l'heure d'évoquer la finale de la saison 2021 : "Nous en parlerons longtemps !". Le double Champion du monde a confié qu'il n'arrivait "pas à croire" ce qui s'était passé lors du Grand Prix d'Abu Dhabi, qui s'est terminé par la victoire et le sacre de Max Verstappen aux dépens de Lewis Hamilton. "Ils avaient tous les deux l'air totalement choqués, même si leurs mots après la course faisaient plaisir à entendre. Ce sont de parfaits ambassadeurs pour la F1", assure-t-il dans sa chronique pour Unibet.

L'avis du Finlandais sur le scénario qui a fait polémique, consécutif à l'intervention de la voiture de sécurité et à la manière dont la course a été relancée, n'est toutefois pas ambigu. Malgré les réactions fortes provoquées par ce final, allant jusqu'à la réclamation déposée par Mercedes et rejetée avant un hypothétique appel, Mika Häkkinen considère que Michael Masi a bien fait de relancer la course.

"Le directeur de course Michael Masi a-t-il eu raison d'accélérer la fin de la période de Safety Car, en laissant les voitures entre Max et Lewis se dédoubler et en relançant la course pour un tour ? Je pense que ça aurait été bien pire si ce Championnat du monde s'était terminé derrière un Safety Car. Ça aurait vraiment été une douche froide", estime l'ancien pilote McLaren.

"La décision du directeur de course, soutenue ensuite par les quatre commissaires, est basée sur sa compréhension du règlement, y compris sa responsabilité de décider quand la voiture de sécurité rentre au stand. L'équilibre des décisions entre la sécurité et la promotion de la course est la tâche la plus difficile du directeur de course."

"Si l'on regarde le résultat, en matière de sécurité et de promotion de la course, Michael a fait son travail. Si Mercedes décide de contester le résultat de la course et du Championnat du monde des pilotes, les décisions qui ont été prises et la façon dont les règles ont été appliquées seront examinées en détail. Je ne crois pas que les résultats changeront."

Devant cette conclusion qui a tourné à l'avantage de Red Bull Racing, Mika Häkkinen tient à saluer avec insistance le niveau affiché par Max Verstappen et Lewis Hamilton tout au long de cette saison historique, qui les a vus se présenter au dernier Grand Prix à égalité de points.

"C'était le combat le plus serré possible, une saison qui semblait aller dans le sens de Red Bull jusqu'à ce que Lewis revienne fort vers la fin", constate-t-il. "Ses victoires au Brésil, au Qatar et en Arabie saoudite ont montré pourquoi il était une telle star. Je pense vraiment qu'il a porté son équipe."

Lire aussi :

partages
commentaires
O'Ward découvre la F1 : "Mec, mon cou est détruit !"
Article précédent

O'Ward découvre la F1 : "Mec, mon cou est détruit !"

Article suivant

Cofondatrice de Lotus, Hazel Chapman est morte

Cofondatrice de Lotus, Hazel Chapman est morte
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021