Hamilton - Nous gérerons mieux la situation avec Nico en 2015

partages
commentaires
Hamilton - Nous gérerons mieux la situation avec Nico en 2015
13 janv. 2015 à 10:21

En 2014, Lewis Hamilton s'est battu pour la quatrième fois pour la conquête d'un titre mondial, et pour la deuxième fois de sa carrière il a décroché le Graal

En 2014, Lewis Hamilton s'est battu pour la quatrième fois pour la conquête d'un titre mondial, et pour la deuxième fois de sa carrière il a décroché le Graal. Le Britannique a fait face à la concurrence acharnée de son coéquipier dans la quête du titre.

Marquée par la tension montante, par les incidents en interne ou les suspicions, par l'accrochage de Spa-Francorchamps, la saison dernière a vu Lewis Hamilton et Nico Rosberg se livrer un duel sans merci. Plus performant en course, affichant des résultats sans appel à l'heure du bilan, Hamilton a finalement obtenu le titre mondial. Alors que les deux hommes vont s'affronter de nouveau cette année, il en garde un souvenir épique et pense que chacun d'entre eux a de bonnes leçons à tirer.

"Ça a été intense entre nous tout au long de l'année : il y a eu des bons et des mauvais moments. Nous avons une amitié que nous avons construite il y a très longtemps, alors elle sera toujours là", a confié Hamilton à F1 Racing quant à sa relation avec Rosberg. "Il a été un concurrent féroce en 2014, il a fait un travail exceptionnel et il va être rapide encore longtemps, et peut-être que les choses se détendront un peu naturellement maintenant. Il a été élégant en venant me voir après la victoire, ce que j'ai vraiment apprécié. C'était vraiment grand de sa part de faire cela car je sais ce que c'est de perdre un championnat."

Alonso en 2007, Rosberg en 2014

Recadrés après la mésaventure retentissante du Grand Prix de Belgique, les deux hommes savent que leur équipe les laissera se battre, à condition de savoir placer en priorité les intérêts de celle-ci au-dessus des leurs.

"En tant que coéquipiers, notre objectif ultime est d'être sûrs de ramener ces deux voitures à l'arrivée à la première et à la deuxième place, mais nous voulons aussi être le premier devant l'autre, donc il y a une compétition interne et externe", rappelle Hamilton. "Il y aura beaucoup à apprendre pour moi et Nico au sujet de la manière de gérer les choses, et je suis certains que nous reviendrons et que nous gérerons mieux ça la saison prochaine."

Lutter pour le titre face à un coéquipier, Hamilton l'a déjà expérimenté lors de sa toute première saison en F1, en 2007. Débutant chez McLaren, il avait tenu la dragée haute à Fernando Alonso avant que le titre ne revienne à Kimi Räikkönen, avec le scénario incroyable que l'on sait. Mais comparer la lutte avec Alonso et celle avec Rosberg est impossible selon lui.

"C'était différent", affirme-t-il. "Naturellement, en tant que débutant [en 2007] c'était plus difficile, et je n'avais pas d'expérience en F1. Arriver à un tel niveau et pouvoir concurrencer un pilote talentueux comme Fernando allait au-delà de ce que j'aurais pu imaginer. C'était difficile en soi, de rester concentrer, particulièrement alors que je mûrissais."

Prochain article Formule 1
Le McLaren Group change de nom pour marquer sa diversité

Article précédent

Le McLaren Group change de nom pour marquer sa diversité

Article suivant

Super Licence : Minardi salue un retour aux valeurs du passé

Super Licence : Minardi salue un retour aux valeurs du passé