Innovations bannies - Les "Pingouins" fous de la saison 1998

Les écuries de Formule 1 savent que pour être les plus performantes possible, elles doivent flirter avec les limites de la réglementations. Parfois, elles vont même trop loin. Dans cette nouvelle série proposée par Motorsport.com, nous revenons sur une innovation technique qui a ensuite été bannie par les instances.

Innovations bannies - Les "Pingouins" fous de la saison 1998

En 1997, en quête d'appui aérodynamique supplémentaire, Tyrrell a introduit un nouveau concept baptisé X-Wings et surnommé "Pingouins" en français. Cette innovation avait déclenché une course au développement courte mais intense, avant que la FIA n'intervienne. 

Tout a commencé lorsque l'écurie a identifié une faille qu'elle pouvait exploiter dans la réglementation, lui permettant de placer des appendices très hauts et très larges de chaque côté du châssis afin de capter un flux d'air jusque-là laissé libre.

Lire aussi :

Le changement de réglementation 1998

Le changement de réglementation 1998.

Tyrrell n'a déployé sa solution que sur quelques Grands Prix en 1997, de manière à générer l'appui aérodynamique supplémentaire sur les circuits où cela était nécessaire. 

Mais en 1998, le changement de réglementation avec des monoplaces aux dimensions réduites et l'introduction des pneus rainurés allait faire de cette innovation un outil idéal pour récupérer l'appui perdu. 

La Tyrrell 026 avec ses

La Tyrrell 026 avec ses "Pingouins" en 1998.

La Tyrrell 026 fut conçue en intégrant pleinement l'idée des Pingouins et non en les imaginant comme un accessoire pouvant être installé uniquement lorsque cela s'avérait nécessaire. 

De la sorte, on estimait à 5% l'appui aérodynamique qu'ils venaient ajouter à l'ensemble de la monoplace. Une fois identifié, ce gain d'appui fut un facteur essentiel qui provoqua la mise en place d'une solution similaire chez Ferrari, Prost Grand Prix, Jordan et Sauber. 

Face à cette prolifération, la FIA commença à craindre de voir la situation devenir incontrôlable et décida d'intervenir pour bannir ces éléments. 

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

1/12

Photo de: Ercole Colombo

Mika Salo au volant de la Tyrrell 025 à Monaco (1997). La peinture rouge sur les "Pingouins" permettait d'identifier le pilote par rapport à son coéquipier.

2/12

Photo de: Rainer W. Schlegelmilch

Jos Verstappen au volant de la Tyrrell 025 (1997), cette fois-ci avec de la peinture jaune sur les "Pingouins".

3/12

Photo de: Ercole Colombo

Jos Verstappen lors du Grand Prix de Monaco 1997.

4/12

Photo de: Ercole Colombo

Mika Salo dans les rues de Monaco au volant de la Tyrrell 025 équipée de "Pingouins".

5/12

Photo de: Steve Etherington / Motorsport Images

Damon Hill au volant de la Jordan 198 équipée de Pingouins lors de la saison 1998, avant qu'ils soient bannis par la FIA.

6/12

Photo de: LAT Images

La version des "Pingouins" de Jordan (1998) inspirée de l'innovation de Tyrrell.

7/12

Photo de: LAT Images

Ferrari avait également décidé de développer ses propres "Pingouins" sur la F300 en 1998.

8/12

Photo de: Sutton Motorsport Images

Une vue de dos de la Ferrari F300 en 1998, permettant de se rendre compte de la hauteur à laquelle culminaient ces "Pingouins".

9/12

Photo de: Ercole Colombo

L'emplacement des "Pingouins" compliquait significativement la tâche des mécaniciens lors des ravitaillements. Les préoccupations liées à la sécurité furent d'ailleurs l'une des raisons principales motivant leur interdiction par la FIA.

10/12

Photo de: Sutton Motorsport Images

Sauber avait également installé des "Pingouins" sur la C17 en 1998.

11/12

Photo de: Sutton Motorsport Images

Cette solution imaginée par Sauber semblait à l'époque être la plus fragile de toutes celles vues en piste.

12/12

Photo de: LAT Images

L'écurie Prost Grand Prix avait elle aussi ses "Pingouins", soutenus par un montant unique.

partages
commentaires
54 ans entre deux podiums : l'intouchable record de Mercedes

Article précédent

54 ans entre deux podiums : l'intouchable record de Mercedes

Article suivant

L'autre héros du GP de Monaco 1996, malheureux et oublié

L'autre héros du GP de Monaco 1996, malheureux et oublié
Charger les commentaires
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021