L'édito de Nelsinho : numéro de Juin

J’ai eu un mois de Juin très chargé, avec trois courses de Formule 1 et deux essais, tout cela en trente jours

L'édito de Nelsinho : numéro de Juin

J’ai eu un mois de Juin très chargé, avec trois courses de Formule 1 et deux essais, tout cela en trente jours. Cependant, j’ai profité d’une pause pour visiter deux nouveaux endroits car, lors de notre venue sur le continent américain pour les Grands Prix du Canada et d’Indianapolis, j’avais quelques jours de coupure à Miami et New York.

Après ces courses, j’ai effectué des tests à deux reprises. Tout d’abord, j’étais au volant de la R27 à Silverstone pour une journée, ce qui était génial. J’étais ravi car ça faisait longtemps que je n’avais pas roulé et c’était excellent de remonter dans la voiture. J’ai couvert 108 tours, travaillant sur l’équilibre de la monoplace et évaluant les pneumatiques. J’adore conduire à Silverstone, c’est un superbe circuit, et la voiture était vraiment maniable – plus que je ne l’imaginais – et nous avons collecté des données utiles.

Ensuite je me suis rendu au Paul Ricard afin de conduire la nouvelle voiture de GP2, version 2008. C’était en réalité un simple rodage pour contrôler le comportement général de la voiture et s’assurer que les températures étaient bonnes. Il est compliqué d’en dire plus pour l’instant, mais je suis satisfait car nous n’avons pas eu de problème. Je la testerai de nouveau en Juillet, donc nous en saurons plus à ce moment.

Sur les courses, mon travail est toujours le même depuis le début de saison. Je suis ici pour apprendre et être prêt à courir le moment venu. On oublie facilement à quel point la course automobile peut être dangereuse, mais nous avons tous eu un effrayant rappel au Canada lorsque l’on a vu ce qu’il arrivait à Robert Kubica. C’était un épouvantable accident et nous avons tous retenu notre respiration jusqu’à ce que l’on entende qu’il allait bien. C’était le cas, Dieu merci. Cela montre à quel point les voitures sont sûres de nos jours.

A Magny-Cours, pendant la course de GP2, nous avons été témoins d’un autre terrible accident quand Ernesto Viso est parti en tonneau, retombant à l’envers sur un muret en béton. Ce fut un nouveau coup dur pour nous tous quand nous avons vu cela sur les écrans de télévision, mais par chance Ernesto s’en sort seulement avec quelques bleus et une commotion.

Le week-end de Magny-Cours a tourné au cauchemar pour une autre raison. Nous avons entendu qu’un hélicoptère s’était écrasé samedi soir, mais ce n’est que dimanche midi que nous eu connaissances du nom des passagers. J’étais bouleversé d’apprendre que l’un de mes amis avait péri dans l’accident. J’avais fait connaissance avec Emmanuel Longobardi lorsque j’ai débuté en GP2. Il était représentant chez Quiksilver et c’était l’un des types les plus sympathiques du paddock. Je suis encore sous le choc et il difficile de concevoir que vous pouvez parler avec quelqu’un, rire et passer de bons moments et que quelques heures plus tard, un événement si tragique puisse arriver. Mes pensées vont à sa famille et à ses amis.

Nelson Piquet Jr.

 

N'hésitez pas à visiter le site officiel de Nelson Piquet Jr. à l'adresse suivante : www.nelson-piquetjr.com

partages
commentaires
Massa : "Le championnat est encore jouable"
Article précédent

Massa : "Le championnat est encore jouable"

Article suivant

Spa, jour 2 : Massa prend le pouvoir

Spa, jour 2 : Massa prend le pouvoir
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021