Les secrets de l'arrosage de la piste au Paul Ricard

B.V., Paul Ricard - C'est en 2011 que Bernie Ecclestone lançait l'idée de Grands Prix de Formule 1 disputés sur une piste artificiellement détrempée.

Les secrets de l'arrosage de la piste au Paul Ricard
Le système d'arrosage
Le système d'arrosage
Le système d'arrosage
Un camion de pompiers en piste
Le système d'arrosage
Des mécaniciens Red Bull Racing travaillent sur des pneus Pirelli
Le système d'arrosage
Stoffel Vandoorne, McLaren MP4-30
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB11
Le système d'arrosage

Le projet fut loin d'aboutir, mais il existe toutefois une piste équipée d'un dispositif qui permet d'arroser la piste à volonté, à savoir le Circuit Paul Ricard. Pirelli en a tiré avantage pour les essais de pneus pluie demandés à cor et à cri par le manufacturier italien depuis longtemps.

Stéphane Clair, directeur général du Circuit Paul Ricard - qu'il définit comme une PME de "purs passionnés" de sports mécaniques - a accordé une interview à Motorsport.com pour expliquer la relation qui lie le circuit à Pirelli et surtout le fonctionnement de ce système d'arrosage.

"Nous avons un partenariat de longue date avec Pirelli, qui se sert du Circuit Paul Ricard comme base de développement des pneus F1 depuis maintenant trois années, donc nous les voyons régulièrement", explique Clair. "Jusqu'à présent, nous avions testé plutôt les gommes tendres et des gommes pour le sec, rarement des intermédiaires et encore moins des pluie, même si nous avions déjà travaillé temporairement sur des pneus pluie avec Pirelli, mais avec une seule voiture et avec un pilote de développement."

Trois millions de litres d'eau

L'arrosage d'un circuit automobile tout au long d'une journée requiert évidemment de gigantesques quantités d'eau, mais celle-ci est recyclée pour réduire l'impact écologique de l'arrosage de la piste. C'est grâce à un lac artificiel situé sur le site du circuit que se fait la manœuvre.

"Sur une journée comme celle d'aujourd'hui [lundi], nous allons passer plus de trois millions de litres d'eau sur la piste", détaille Stéphane Clair. "C'est un système en circuit fermé. Nous avons un lac qui récupère de l'eau de pluie. Nous pompons dans le lac, nous envoyons dans notre système. C'est un système où il y a 20m3 d'eau à la minute qui sont diffusés sur la piste. Ce sont des asperseurs comme on peut les trouver dans les jardins ou les golfs, tout simplement. Tout est automatisé, tout est centralisé en termes de gestion."

"Ensuite, cette eau est récupérée ; nous avons des grilles et des pompes qui permettent de la récupérer et de la remettre sur la piste à la demande. Ensuite, en fonction des demandes du pneumaticien, nous arrosons plus ou moins selon les zones qu'il souhaite voir arrosées."

L'eau de pluie est donc collectée grâce à un lac qui se trouve à l'entrée du site. "Il a été installé avec le système", poursuit Clair. "Cela faisait partie du dispositif pour avoir un circuit grade 1, donc capable d'accueillir la Formule 1 ou les protos, en ayant un système d'arrosage, pas sur la totalité de notre tracé mais une grande partie de notre tracé parce que nous avons un tracé qui est assez modulaire et il y a 64 possibilités de rouler sous la pluie en plein soleil, donc c'est ça qui est quand même assez spectaculaire."

partages
commentaires
Vandoorne victime d'une "défaillance du moteur" Honda

Article précédent

Vandoorne victime d'une "défaillance du moteur" Honda

Article suivant

Toro Rosso a déjà son programme pour Barcelone

Toro Rosso a déjà son programme pour Barcelone
Charger les commentaires
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021