Lewis Hamilton en pleine attaque à Suzuka

Lewis Hamilton arrive au Japon avec 52 points de retard sur Fernando Alonso à 6 courses de la fin du championnat

Lewis Hamilton arrive au Japon avec 52 points de retard sur Fernando Alonso à 6 courses de la fin du championnat. Le pilote Britannique va désormais devoir attaquer durant toutes les courses restantes pour garder une chance de remporter une deuxième couronne mondiale.

"Au niveau du championnat, on n'a rien à gagner en analysant les classements donc à partir de maintenant, c'est attaque maximum. Comme à Singapour, je vais me battre et espérer un bon résultat" déclare-t-il.

C'est également l'occasion pour les pilotes de revenir au Japon et plus particulièrement à Suzuka, considéré comme l'un des plus beaux circuits du monde. Le Champion du Monde 2008 se souvient de sa première fois ici, l'année suivante.

"Quand j'ai roulé ici pour la première fois en 2009, je ne pouvais pas croire qu'un circuit comme ça existait toujours en Formule 1, c'est un circuit old-school. Ca n'a pas la finesse d'un nouveau circuit, mais c'est ce qui en fait son charme."

"C'est incroyablement rapide et très difficile à maitriser. C'est un circuit qui ne pardonne pas mais il y a aussi une atmosphère spéciale que vous ne trouvez qu'au Japon, pour certaines raisons."

La raison principale de cette ambiance réside dans les supporters japonais, très enthousiastes et connaisseurs, mais aussi très disciplinés et polis, dans la pure tradition japonaise. Un point de caractère qui plait au pilote britannique.

"Je pense que c'est grâce aux supporters, ils rendent chaque visite au Japon très spéciale. Ils sont très passionnés à propos de la Formule 1, mais aussi très polis et amicaux. Ils font que vous vous sentez très spécial à chaque fois que vous allez et sortez du circuit."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Lewis Hamilton
Type d'article Actualités