McLaren n'exclut pas de conserver Button et Magnussen

partages
commentaires
McLaren n'exclut pas de conserver Button et Magnussen
7 sept. 2014 à 10:15

L'été n'est pas seulement la saison du soleil et de la chaleur, mais aussi celle de la Silly Season en Formule 1, c'est-à-dire la période où les rumeurs de transfert s'affolent

L'été n'est pas seulement la saison du soleil et de la chaleur, mais aussi celle de la Silly Season en Formule 1, c'est-à-dire la période où les rumeurs de transfert s'affolent.

Très récemment, plusieurs Champions du Monde ont été associés à un possible transfert chez McLaren pour 2015, à savoir Fernando Alonso et Sebastian Vettel. Un autre Champion du Monde, Jenson Button, est donc en difficulté quant à son avenir, tout comme le débutant Kevin Magnussen, pour l'instant auteur d'une première saison convaincante. Or, Ron Dennis affirme que les deux pilotes pourraient conserver leur volant indépendamment de l'avenir d'Alonso et de Vettel.

"La première chose qu'il faut établir avant de lancer le moindre processus de sélection - et il n'y a là rien de désobligeant, de préjudiciable ou de négatif pour les pilotes actuels - c'est de savoir qui est disponible", analyse le PDG du groupe McLaren avec minutie. "La disponibilité, en F1, n'est pas aussi binaire qu'on le pense. Parfois, il y a des contrats de performance qui apportent aux pilotes le mécanisme de dire 'Nous n'avons pas réalisé cela'".

"Par ailleurs, qui aurait pu prédire les tensions chez Mercedes ?", souligne-t-il. "Nous pouvons tous imaginer une gamme de scénarios qui pourraient voir l'un des pilotes sur le marché à la fin de l'année. Cela ne veut pas dire que nous chercherions automatiquement à faire signer ce pilote, ou quelque autre pilote, plus que ceux que nous avons déjà. Ce que cela veut dire, c'est que l'on essaie de comprendre qui est disponible, puis on prend une décision".

"La stabilité, alors que nous entamons notre relation avec Honda, et une compréhension approfondie de la situation, ont une très grande valeur. Et la loyauté est aussi très importante pour moi".

Magnussen avec les faveurs du patron ?

Dennis se montre particulièrement élogieux au sujet de ses pilotes actuels, notamment de Kevin Magnussen, complimentant le Danois pour sa défense des derniers tours du Grand Prix de Belgique, bien qu'elle ait valu au débutant une pénalité à l'issue de la course.

"Je suis un grand fan de Jenson et de Kevin", déclare le Britannique sans détour. "Kevin a fait un travail fantastique. Qui aurait pu résister à Fernando Alonso pendant trois tours à Spa ? Je me souviens d'Ayrton Senna ; avec son casque, c'était comme s'il ouvrait la Mer Rouge. On apercevait le casque jaune, et on s'écartait. Avec Fernando, c'est pareil, il détient cet aspect dans une certaine mesure. On le voit arriver, et ce n'est qu'une question de secondes, alors autant ne pas lui mener la vie dure".

"J'ai téléphoné à Kevin le mercredi qui a suivi Spa, et j'entendais un peu de tension au bout du fil, du genre 'Est-ce qu'on va me mettre la pression ?'. Mais je lui ai dit 'Ne change pas, sois un petit peu plus prudent la prochaine fois, ce n'était pas génial, mais ne change pas", conclut Dennis.

Prochain article Formule 1
Lotus ne se voile pas la face

Article précédent

Lotus ne se voile pas la face

Article suivant

Officiel : Williams conserve son line-up pour 2015

Officiel : Williams conserve son line-up pour 2015
Charger les commentaires