McLaren et ses sponsors : pontons instables !

Visuellement, la McLaren s’est distinguée avec deux art cars en 2021, à Monaco et à Abu Dhabi, mais également par la profusion et l’apparent manque de cohérence des sponsors affichés sur ses pontons au fil des Grands Prix.

Partenaire principal de McLaren, "A Better Tomorrow" est un peu à British American Tobacco (BAT) ce que "Mission Winnow" est à Philip Morris : un label sans véritable but concret, qui tend à "accélérer la transformation" du marché du tabac traditionnel vers une consommation de produits sans nicotine ou à accoutumance "réduite"… et accessoirement promouvoir une enseigne qui vend encore des cigarettes (dont la publicité est interdite en Formule 1 depuis 2007) par des moyens détournés.

À la différence de Philip Morris avec Ferrari, BAT profite de ces espaces sur la McLaren pour faire la publicité de ses propres produits qui passent sous le radar de la législation anti-tabac. C’est ainsi qu’on retrouve Vuse, marque de cigarettes électroniques, et Velo, qui propose des sachets... de nicotine à consommer par voix orale. On a pu retrouver les logos de ces marques, ainsi que "A Better Tomorrow" lors des Grands Prix où la législation locale sur le tabac était la moins radicale. A contrario, aucun de ces labels n’a eu la moindre chance de s’afficher dans un pays comme la France, où la législation anti-tabac est particulièrement stricte.

Si l’apparition de ces logos sur les pontons de la MCL35M n’est pas surprenante compte-tenu du partenariat fort entre BAT et McLaren, d’autres marques plus étonnantes, voire carrément obscures, se sont distinguées sur la monoplace de Woking en 2021. On y retrouve, dans le désordre : une chaîne de supermarché mexicaine (OXXO), une marque de livraison à domicile colombienne (Rappi), un restaurateur d’aires d’autoroute et d’aéroports (Autogrill) et même… un festival de musique belge (TomorrowLand).

Cette vidéo en tête d’article revient visuellement sur les différents sponsors que la McLaren MCL35M a vu apparaître sur ses pontons en 2021.

Lire aussi :
partages
commentaires
Ferrari voit Red Bull et Mercedes rester aux avant-postes
Article précédent

Ferrari voit Red Bull et Mercedes rester aux avant-postes

Article suivant

Max Verstappen, mental à part et carapace victorieuse

Max Verstappen, mental à part et carapace victorieuse
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021