Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
26 jours
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
32 jours
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
40 jours
C
GP du 70e Anniversaire
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
60 jours
13 août
-
16 août
EL1 dans
68 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
82 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
89 jours

Mercedes devra "calculer" le risque de protestation contre le DAS

partages
commentaires
Mercedes devra "calculer" le risque de protestation contre le DAS
Par :
12 mars 2020 à 12:40

Valtteri Bottas indique que Mercedes a l'intention d'utiliser son système DAS lors de l'ouverture de la saison de Formule 1 en Australie, mais il admet que l'équipe devra se préparer à une possible protestation d'une autre écurie.

Depuis l'apparition du système DAS (Dual Axis Steering) sur la Mercedes W11 aux tests de Barcelone, la menace d'une plainte contre l'équipe à Melbourne plane. Si elle arrive avant la course, Mercedes pourrait être obligée de ne pas utiliser son système pour le reste du week-end australien, un week-end mis en doute par l'épidémie de coronavirus.

"Je suis sûr que nous allons utiliser le DAS dans certaines lignes droites", explique Valtteri Bottas. "Cela dépendra du type de tour, de la séance en cours, etc. Mais nous voulons toujours l'avoir sur la voiture. Nous espérons que cela puisse nous donner un avantage, mais nous verrons."

Lire aussi :

Concernant les menaces de protestation de la part d'une autre équipe, le Finlandais indique : "Nous devrons voir ce qui arrivera, mais comme je l'ai dit, nous voulons l'avoir sur la voiture. Mais c'est à l'équipe de calculer le risque de le voir banni pour la suite."

"Pour faire court, nous aimerions le garder, mais s'il y a un grand risque, il n'y aura pas de gros problème [à ne pas l'avoir]", explique Bottas, qui indique que le DAS serait surtout utilisé en qualifications, mais que cela dépendrait des données récoltées en essais libres.

Le pilote finlandais, vainqueur il y a douze mois sur la piste de l'Albert Park, se montre confiant concernant les inquiétudes qui planaient sur les moteurs de la firme à l'étoile. Mercedes a en effet connu plusieurs soucis sur son bloc propulseur lors des essais de Barcelone, mais Bottas estime que tout est désormais réglé.

"Je pense que nous avons utilisé les essais au maximum. C'est normal que tout ne soit pas à 100% et vous trouvez des choses à mieux faire entre les essais et la première course, [comme pour] les problèmes moteur. Nous avons analysé cela et nous avons fait tout ce que nous pouvions pour faire en sorte de rouler avec le maximum de puissance possible, et une bonne fiabilité. Bien sûr, il y a eu de bonnes données récoltées. Je me sens confiant, je fais confiance à l'équipe. Mais nous verrons tout au long de la saison, j'imagine."

Article suivant
Officiel - McLaren se retire du Grand Prix d'Australie !

Article précédent

Officiel - McLaren se retire du Grand Prix d'Australie !

Article suivant

Coronavirus : les membres de l'équipe Haas testés négatif

Coronavirus : les membres de l'équipe Haas testés négatif
Charger les commentaires