Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
6 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
41 jours

Les pilotes s'attendent à des "jeux étranges" en qualifs à Monza

partages
commentaires
Les pilotes s'attendent à des "jeux étranges" en qualifs à Monza
Par :
6 sept. 2019 à 13:00

Pour certains pilotes de Formule 1, les qualifications du Grand Prix d'Italie pourraient être un "bazar" rempli de "jeux étranges", tout le monde souhaitant obtenir la meilleure aspiration possible sur le tracé de Monza.

Une semaine après des qualifications particulières à Spa-Francorchamps, qui ont poussé Lewis Hamilton à déclarer "dangereuse" la situation où les pilotes roulaient lentement en piste à la recherche d'une aspiration, la situation devrait être aussi mauvaise à Monza. Les F1 2019 génèrent en effet plus de traînée, et les bénéfices d'une aspiration dans le temple de la vitesse pourraient être grands, et faire toute la différence sur les positions de la grille.

Sebastian Vettel s'est notamment exprimé sur le sujet ce jeudi : "Sur le papier, c'est l'endroit où l'on pourrait s'attendre à ces jeux étranges. On ne peut pas faire grand-chose pour se préparer, car ça dépend du timing de la séance. Ici, le tour est un peu plus court donc ça donne peut-être plus de flexibilité, mais nous verrons samedi. Je ne sais pas s'il fera sec ou humide, mais sur le mouillé ça n'aurait aucun intérêt."

Lire aussi :

"Oui, ça fait une différence, qui est difficile à quantifier", poursuit le pilote Ferrari, "mais ça faisait [déjà] une différence l'an dernier. Il fallait être du bon côté, bien sûr, et ça dépend aussi un peu des pneus, s'il est facile de les mettre en température, ou si c'est critique. Ensuite il faut choisir entre une bonne fenêtre d'opération ou avoir une aspiration. Ça pourrait être sympa [à suivre], mais vous pouvez aussi espérer avoir une bonne chance d'être dans une bonne position sur l'un des deux aspects."

L'an dernier, Kevin Magnussen s'est retrouvé impliqué dans une petite bagarre en piste avec Fernando Alonso. Les deux pilotes se sont dépassés dans un tour de sortie, et pour le Danois, la bagarre pour ne pas mener la file en qualifications sera intense. "La bagarre sera rude pour ne pas être le premier à faire un tour rapide. Ce sera le bazar dans le dernier virage avant le début du tour, c'est clair. J'espère pouvoir éviter tout problème de cet ordre."

"Je pense que c'est très difficile à faire", ajoute-t-il auprès de Motorsport.com au sujet d'équipiers travaillant ensemble pour s'offrir l'aspiration. "Cela sacrifierait une voiture, à mon avis. Je ne pense pas que c'est quelque chose que nous regarderons [chez Haas]. McLaren le fait assez souvent, ou essaie en tout cas. Je ne sais pas s'ils le feront cette fois, mais je pense que nous garderons notre plan normal."

Pour Daniil Kvyat, les pilotes devront faire un choix entre rouler seul et avoir un tour clair, ou essayer de prendre l'aspiration et peut-être se retrouver en difficulté. "Il faut regarder les risques et les récompenses, ce que vous souhaitez retirer des qualifications. Si vous voulez faire un run clair ou essayer de gagner ces derniers dixièmes pour effectuer un tour en or, dirons-nous."

Article suivant
Hamilton et Norris répondent à Villeneuve sur les simulateurs

Article précédent

Hamilton et Norris répondent à Villeneuve sur les simulateurs

Article suivant

Ricciardo et Sainz élogieux au sujet des progrès de Renault

Ricciardo et Sainz élogieux au sujet des progrès de Renault
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Auteur Jonathan Noble