Pas de place pour la nostalgie pour Williams à Barcelone

L'équipe Williams aborde le retour de la Formule 1 en Europe avec un compteur vierge au championnat

L'équipe Williams aborde le retour de la Formule 1 en Europe avec un compteur vierge au championnat. Une situation inattendue et compliquée pour l'écurie de Grove, qui a donc concentré ses efforts sur l'apport de nouvelles pièces et d'améliorations pour Barcelone. Il y a un an, l'équipe britannique renouait avec le succès en F1 grâce à la victoire surprise de Pastor Maldonado sur le circuit de Catalunya. Un excellent souvenir, qui semble toutefois bien loin à l'heure de recoller les morceaux pour rejoindre le Top 10 au plus vite. "Le Grand Prix d'Espagne est toujours celui que nous attendons le plus car nous connaissons tous très bien le circuit en raison du temps passé là-bas lors des essais hivernaux. Nous avons aussi en mémoire la victoire de Pastor [Maldonado] la saison dernière", rappelle Mike Coughlan, directeur technique chez Williams. "Beaucoup de décisions concernant le moteur et le châssis sont également basées sur Barcelone car les équipes ont beaucoup de données. Les conditions de piste peuvent beaucoup changer durant le week-end, rendant le défi plus compliqué pour avoir un bon setup. Le tracé, avec sa vitesse moyenne élevée, rend aussi les choses difficiles pour les pneus. Étonnamment, il y a une gestion de la puissance similaire à Monaco, en raison des longs virages et du besoin de maniabilité." "Pour cette première course en Europe, beaucoup d'équipes apportent traditionnellement des améliorations sur leurs voitures, et ce n'est pas différent pour nous. Après le test aéro réussi à Idiada la semaine dernière, nous avons un certain nombres de mises à jour avec lesquelles nous allons courir sur les prochaines courses."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado
Équipes Williams
Type d'article Actualités