« Permis à points » : Le MotoGP se pose en modèle

partages
commentaires
« Permis à points » : Le MotoGP se pose en modèle
29 déc. 2012 à 18:16

Le MotoGP, discipline reine de la course moto, adoptera la saison prochaine une mesure forte, destinée à poser clairement les limites de ce qui est acceptable ou non en piste, et surtout, de faire réfléchir les pilotes aux conséquences à long terme de leurs actions, au-delà de la simple course en course

Le MotoGP, discipline reine de la course moto, adoptera la saison prochaine une mesure forte, destinée à poser clairement les limites de ce qui est acceptable ou non en piste, et surtout, de faire réfléchir les pilotes aux conséquences à long terme de leurs actions, au-delà de la simple course en course.

Ainsi, c’est un système de permis à points qui donnera le ton en 2013. Pouvant être distribués selon un nombre allant de 1 à 10 (10 représentant le plus grave affront), ils seront additionnés au fil de la saison et donneront lieu, en cas d’accumulation, à des sanctions sévères, comme suit :

4 points - Départ en dernière position sur la grille pour la course suivante.
7 points - Départ de la pitlane pour la course suivante.
10 points - Disqualification pour le Grand Prix suivant.

Une décision qui marque non seulement la volonté des instances dirigeantes de répondre de façon juste et équilibrée aux possibles écarts, mais également de faire en sorte qu’un pilote précédemment averti lors de manches antérieures puisse être sanctionné en cas de récidive.

En 2012, toutes pénalités confondues, Pastor Maldonado a collecté pas moins de 10 sanctions de la part des commissaires de la FIA. Avec moins d’avertissements, Romain Grosjean a été suspendu pour le GP d’Italie, suite à son important accident du premier virage à Spa, impliquant également Lewis Hamilton, Fernando Alonso et les pilotes Sauber. De nombreuses autres manœuvres ou irrégularités (pas forcément attribuables directement aux pilotes) ont également, comme toujours, émaillé la saison F1. Nombreux sont les décideurs de la F1 à sérieusement songer à l’application d’un système suivant la même idée.

Prochain article Formule 1
Le départ au Japon, pire moment de Grosjean en 2012

Article précédent

Le départ au Japon, pire moment de Grosjean en 2012

Article suivant

Best of 2012 - Red Bull pour une noble cause

Best of 2012 - Red Bull pour une noble cause

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso Boutique , Lewis Hamilton Boutique , Pastor Maldonado , Romain Grosjean
Équipes Sauber
Type d'article Actualités