Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
EL3 dans
04 Heures
:
28 Minutes
:
35 Secondes
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
6 jours
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
27 jours
14 août
-
16 août
EL1 dans
34 jours
28 août
-
30 août
EL1 dans
48 jours
04 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
55 jours
C
GP de Toscane
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
61 jours
25 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
76 jours

Les pilotes de F1 recevront les mêmes sélections de pneus en 2020

partages
commentaires
Les pilotes de F1 recevront les mêmes sélections de pneus en 2020
Par :
20 juin 2020 à 07:00

Le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA a validé plusieurs changements réglementaires pour la saison à venir et la suivante, dont l'allocation fixe de pneumatiques pour tous les pilotes de la grille en 2020.

Ce vendredi soir, le Conseil Mondial de la FIA a ratifié plusieurs modifications réglementaires. Parmi elles, un changement concerne le Règlement Sportif 2020 et est lié aux pneumatiques. Il est ainsi indiqué dans le communiqué publié sur le site officiel de la fédération : "Amendements aux règles d'attribution des pneus pour donner une plus grande flexibilité opérationnelle à la FIA et à Pirelli."

Lire aussi :

Dans le détail, c'est l'article 24.2 qui est largement modifié. Tout d'abord, pour donner une plus grande marge de manœuvre aux instances et au manufacturier, le délai pour avertir les équipes des pneus qui seront choisis pour les courses par Pirelli est réduit à un minimum de "deux semaines avant chaque [Grand Prix]", au lieu des neuf semaines (en Europe) et 15 semaines (hors Europe) habituelles, et ce "sauf si la FIA en décide autrement en accord avec le fournisseur".

Surtout, l'allocation est désormais fixe pour l'ensemble des concurrents. Chacun des 20 pilotes disposera ainsi de deux trains de gommes dures (blanche), trois trains de mediums (jaune) et huit trains de tendres (rouge). Cette mesure correspond à une idée envisagée le mois dernier par Mario Isola dans le cadre de la série d'entretiens #thinkingforward de Motorsport.com

Pour rappel, voici les pneus qui seront utilisés lors des huit premiers Grands Prix de la saison 2020 : 

  C1
(+ dur)
C2 C3 C4 C5
(+ tendre)
Austria Autriche    
Austria Styrie    
Hungary Hongrie    
United Kingdom Grande-Bretagne    

United Kingdom 70e Anniversaire

   
Spain Espagne    
Belgium Belgique    
Italy Italie    

H : Hard (dur) ; M : Medium ; S : Soft (tendre).

Pour le reste, les règles ne changent pas. Chaque pilote doit conserver un train de pneus tendres pour la Q3. Ces gommes doivent être retournées à Pirelli à l’issue de la séance qualificative pour les concurrents classés dans les dix premiers. Les autres peuvent quant à eux les garder pour la course. Chaque pilote doit également avoir conservé deux trains obligatoires (un de medium, un de dur) pour la course, dont au moins un des deux doit être utilisé. 

Les autres changements votés

En dehors de cette mesure concrète et appliquée dès 2020, "un certain nombre d'ajustements pour faciliter le retour à la course en conséquence de la pandémie de COVID-19" ont été décidés et intégrés au Règlement Sportif 2020 :

  • "Possibilité pour les commissaires d'exercer leur fonction à distance dans des circonstances exceptionnelles, si les conditions l'exigent ;
  • Ajustements des périodes de couvre-feu en raison des conditions de travail avec la distanciation physique ;
  • Introduction de limites pour le personnel des équipes sur la grille ;
  • Ajustements de certaines procédures de course (départ, reprise de la course, etc.)
  • Définition de la cérémonie du podium pour les événements ouverts et à huis clos afin de tenir compte des restrictions liées au COVID-19."

Pour 2020 et 2021, des changements ont été apportés aux Règlements Techniques avec notamment des "ajustements et améliorations" au niveau de la liste des pièces homologuées annoncée le mois dernier, et qui définit quelles composants de la voiture sont gelés et comment fonctionne le système de jetons. En sus, une nouvelle règle a été ajoutée concernant le "débit massique de carburant à charge partielle", alors que la FIA continue de resserrer l'étau sur l'utilisation du carburant par les écuries.

Pour 2021, le Règlement Sportif comprendra également des améliorations au système de restrictions aérodynamiques. Le Règlement Technique quant à lui voit l'apparition de deux limitations intrigantes : d'abord du nombre de versions d'un logiciel qu'une écurie peut utiliser pendant une année puis du nombre de formulations de carburant et de spécifications d'huile moteur qui peuvent être approuvées pendant une année, justifiées par la réduction des coûts.

Article suivant
"Pronostic réservé" pour Alex Zanardi

Article précédent

"Pronostic réservé" pour Alex Zanardi

Article suivant

Zanardi dans un état "stable", toujours "grave"

Zanardi dans un état "stable", toujours "grave"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard