Pirelli relance le développement des pneus 18 pouces

Avec la reprise progressive des activités, Pirelli peut de nouveau se consacrer au développement des pneus pour 2022.

Pirelli relance le développement des pneus 18 pouces

Après les perturbations évidentes engendrées par la cride du coronavirus, Pirelli a relancé son programme de développement des pneus 18 pouces, qui seront introduits en Formule 1 dans deux ans. Leur arrivée était prévue pour l'année prochaine, mais celle-ci a été repoussée à 2022 en même temps que la nouvelle réglementation technique. Compte tenu des mesures d'urgence prises par la F1 face à la crise, Pirelli ne pourra pas réaliser d'essais privés en 2020. Une séance avait pu avoir lieu en février avec Ferrari et Charles Leclerc à Jerez, avant que les suivantes ne soient annulées. Cependant, rien n'empêche le manufacturier de plancher sur les futurs pneus, en utilisant notamment tous les outils de simulation à sa disposition.

Lire aussi :

"Nous faisons du développement actuellement", explique à Motorsport.com Mario Isola, directeur de Pirelli F1, "malheureusement sans tester les idées en piste, or il est toujours important de valider ce que l'on teste via les simulations ou les essais indoor. En fait, nous n'avions pas énormément de possibilités. Même si nous n'étions pas sujets à la suspension des activités décidée par la FIA, il y avait le confinement en Italie et il était contraignant. Il a donc été impossible pendant plusieurs semaines d'avoir une activité. Nous travaillions depuis chez nous et nous pouvions utiliser les ordinateurs pour faire des simulations, mais il était impossible de faire des tests indoor car tout était fermé. Désormais nous avons relancé les activités et nous avons la possibilité de produire des prototypes, de faire du développement sans aller faire d'essais en piste."

Avant le confinement, Pirelli avait aussi pu faire parvenir aux écuries des données préliminaires récoltées au sujet des futur pneus 18 pouces. "Après les essais à Jerez avec Ferrari et les trois séances de l'année dernière, nous étions à un point nous permettant d'avoir une base pour les 18 pouces", précise Mario Isola. "Nous partons donc de là. Nous avions déjà diffusé toutes les données de cette base auprès des équipes, puis nous avons dû tout stopper."

Propos recueillis par Adam Cooper  

partages
commentaires
Mercedes : La hiérarchie 2022 dépendra grandement de 2020

Article précédent

Mercedes : La hiérarchie 2022 dépendra grandement de 2020

Article suivant

Ce que cachent les dernières directives techniques sur les moteurs

Ce que cachent les dernières directives techniques sur les moteurs
Charger les commentaires
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021