Pneus : prudence pour Mercedes et Ferrari à Mexico

Voici les sélections pneumatiques des pilotes pour le GP du Mexique 2019 de Formule 1.

Pneus : prudence pour Mercedes et Ferrari à Mexico

Mercedes et Ferrari font preuve de prudence à Mexico, sur un tracé où l'altitude et donc le manque d'appui nuisent souvent à l'adhérence. Ainsi, les deux écuries sont les seules, avec Toro Rosso, à n'emporter avec elles que sept trains de pneus tendres pour leurs pilotes. Mais contrairement aux pilotes de la Scuderia, Lewis Hamilton et Valtteri Bottas n'auront ensuite pas la même allocation pour les mediums et les durs.

 

Rappel du règlement

Chaque pilote doit conserver un train de pneus tendres pour la Q3. Ces gommes doivent être retournées à Pirelli à l’issue de la séance qualificative pour les concurrents classés dans les dix premiers. Les autres peuvent quant à eux les garder pour la course.

Chaque pilote doit avoir les deux trains obligatoires pour la course, en l'occurrence les durs et les mediums, dont au moins un doit alors être utilisé.

Les équipes sont libres de choisir les composés qu'elles souhaitent pour les dix trains restants, soit un total de 13 pour l'ensemble du week-end.

partages
commentaires
Ricciardo : Renault doit rester positif malgré sa forme fluctuante

Article précédent

Ricciardo : Renault doit rester positif malgré sa forme fluctuante

Article suivant

Hamilton veut une Mercedes 2020 plus efficace et plus puissante

Hamilton veut une Mercedes 2020 plus efficace et plus puissante
Charger les commentaires
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021
Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes Prime

Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes

Pour la première fois de l'ère turbo hybride, Red Bull mène les deux championnats après sa victoire au Grand Prix de Monaco.

Formule 1
5 juin 2021
Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1 Prime

Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1

Le partenariat entre la Formule 1 et Amazon Web Services se traduit par de nombreux graphiques servant à approfondir la compréhension des Grands Prix. Mais la discipline cherche également à améliorer le spectacle proposé en piste aux spectateurs.

Formule 1
2 juin 2021
Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée Prime

Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée

Les avis sont divisés sur la place du Grand Prix de Monaco au sein du calendrier de la Formule 1. Néanmoins, l'épreuve continue d'offrir un défi unique pour les pilotes et les équipes.

Formule 1
1 juin 2021