Un possible tracé du circuit de Miami révélé

partages
commentaires
Un possible tracé du circuit de Miami révélé
Par :
4 mai 2018 à 18:10

Les premières images d'une configuration possible pour un GP de F1 à Miami montrent qu'il pourrait serpenter autour du port de la ville et passer dans une zone où l'IMSA, le ChampCar et la Formule E ont déjà roulé.

Le projet d'organisation d'une telle épreuve, qui pourrait se tenir dès octobre 2019, va faire l'objet d'un vote lors d'une réunion du conseil municipal de la ville jeudi prochain.

La configuration possible du circuit qui a fuité passe autour de l'American Airlines Arena, qui est la salle du Miami Heat en NBA. Les stands et le paddock seraient situés dans une zone adjacente. La première partie du tracé descend Biscayne Boulevard, avant de revenir sur ses traces pour s'engager ensuite, en tournant vers la droite, dans une section à haute vitesse sur Port Boulevard, qui est en fait un pont routier. Après une épingle à cheveux, le tracé emprunte un nouveau pont, longeant le premier, qui se termine aussi par une épingle, avant de revenir vers le point de départ, avec une série de virages à angle droit.

Certaines portions de cette piste ressemblent au tracé urbain original de Miami qui a d'abord été emprunté par l'IMSA en 1983 et qui passait aussi par Biscayne Boulevard pour ensuite rouler là où se situe l'Arena.

En 1986, des changements ont obligé l'IMSA à se déplacer légèrement au nord, à Bicentennial Park. En 1995, le ChampCar a utilisé une partie de ce nouveau tracé en sens inverse, lors d'une épreuve remportée par Jacques Villeneuve.

Cependant, le CART retrouva en 2002 et 2003 le lieu d'origine pour deux courses, qui avaient des éléments en commun avec le circuit d'IMSA et voyait de nouveau un passage sur Biscayne Boulevard.

En 2015, Miami avait retrouvé la compétition, en Formule E, avec une piste courte autour qui passait autour de l'Arena avant d'aller vers le nord.

La configuration révélée ce jour est la première à passer au-dessus de l'eau avant de revenir, même si une idée similaire avait été discutée par Bernie Ecclestone et Ralph Sanchez, le promoteur du premier GP de Miami, dans les années 1980.

Avec Adam Cooper

Article suivant
Renault aura un nouveau carburant en Espagne

Article précédent

Renault aura un nouveau carburant en Espagne

Article suivant

Comment les équipes ont profité d'une faille réglementaire

Comment les équipes ont profité d'une faille réglementaire
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Adam Cooper
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu