Le Qatar proche d'être ajouté au calendrier F1 2021

Le Qatar semble de plus en plus proche de rejoindre le calendrier F1 2021, en remplacement du Grand Prix d'Australie qui a été annulé.

Le Qatar proche d'être ajouté au calendrier F1 2021

La Formule 1 continue d'explorer de nombreuses options pour assurer le maximum de dates possibles au calendrier 2021, alors que la pandémie de COVID-19 continue de perturber les voyages et d'entraîner l'annulation d'épreuves. Récemment, c'est le Grand Prix du Japon qui a été annulé, rejoignant une liste de courses initialement prévues mais qui ont finalement choisi de jeter l'éponge (avec le Canada, Singapour et l'Australie).

Les dirigeants de la F1 cherchent depuis un certain temps un remplaçant à la manche de Melbourne, prévue le 21 novembre. Il semble désormais que le Qatar soit en très bonne position pour prendre cette place laissée libre, selon de nombreuses sources.

Le Losail International Circuit, habituellement utilisé par le MotoGP et ce depuis 2004, dispose en effet d'une licence de Grade 1 de la FIA, ce qui lui permet d'accueillir un Grand Prix de la discipline reine du sport auto. Outre le Championnat du monde de vitesse moto, Losail a accueilli le WorldSBK ou encore le WTCC, mais n'a plus été le théâtre de courses internationales de monoplaces depuis 2009, quand le GP2 (ancêtre de la F2 actuelle) s'y était rendu.

Lire aussi :

Le tracé peut organiser des courses de nuit grâce à un système d'éclairage similaire à ceux de Bahreïn ou d'Abu Dhabi. C'est d'ailleurs le cas en MotoGP depuis 2008.

L'ajout du Qatar au calendrier pourrait permettre de créer une série d'épreuves au Moyen-Orient en fin de saison, puisque l'Arabie saoudite (3-5 décembre) et Abu Dhabi (10-12 décembre) doivent clôturer le programme.

À ce stade, les points d'interrogation portent surtout sur les GP prévus dans les Amériques. Le Mexique et le Brésil sont en effet sur la liste rouge du Royaume-Uni en ce qui concerne les restrictions liées aux voyages alors que le Texas, où Austin est pressenti pour potentiellement organiser deux courses en octobre, connaît une résurgence de l'épidémie.

La "liste rouge" est une contrainte forte qui implique que toute personne retournant au Royaume-Uni après y avoir voyagé doit demeurer 10 jours complets en quarantaine dans un hôtel, qu'importe si elle est vaccinée ou non. Or, sept des 10 écuries de Formule 1 ont leur siège en Grande-Bretagne.

Ces restrictions ont déjà eu un impact sur le calendrier puisque le GP de Turquie, qui était originellement prévu en juin dernier, a été placé sur cette même liste rouge et décalé en octobre. Les dirigeants du championnat travaillent d'ailleurs sur la question du voyage à Istanbul, une décision finale sur ce dossier étant attendue dans les prochaines semaines.

Avec Luke Smith et Roberto Chinchero

partages
commentaires

Voir aussi :

Sergio Pérez toujours pas lassé par la franchise de Helmut Marko

Article précédent

Sergio Pérez toujours pas lassé par la franchise de Helmut Marko

Article suivant

Quand Mercedes offrait à Grosjean et Lotus leur dernier podium

Quand Mercedes offrait à Grosjean et Lotus leur dernier podium
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021