Qualifs : Alonso après 1h30 de qualifications !

C'est sous le soleil que débute cette séance de qualifications du Grand Prix de Hongrie 2009

Qualifs : Alonso après 1h30 de qualifications !

C'est sous le soleil que débute cette séance de qualifications du Grand Prix de Hongrie 2009. Il fait 41° sur la piste, 23° dans l'air, 43% d'humidité à Budapest.

Giancarlo Fisichella et Jaime Alguersuari sortent des stands dès que le feu vire au vert. C'est le jeune espagnol qui réalise le premier chrono de cette séance, 1:22.759.

Buemi améliore et passe même sous la barre des 1:22 dès son deuxième essai. Il reste 12 minutes, personne n'arrive à faire mieux que le suisse pour l'instant. Kimi Räikkönen améliore, Hamilton échoue pour quelques centièmes.

Vettel en 1:21.590, Webber est juste derrière. Mais Räikkönen reprend les reines pour 90 millièmes. Il reste 10 minutes dans la Q1, les éliminés sont pour le moment Trulli, Piquet, Kubica, Heidfeld et Sutil.

Beaucoup d'écarts et de petites sorties de pistes. Rosberg, Heidfeld et Kovalainen se sont fait piéger à divers endroits du circuit. Il reste moins de 5 minutes et Sutil sort enfin des stands.

Vettel reprend la P1, mais Rosberg fait mieux ! Drapeau jaune provoqué par Alguersuari. Un tour pour rien pour ceux qui espèrent encore accéder en Q2. Alonso est pour l'instant éliminé, il doit améliorer. Fisichella est 11ème ! Kubica ne passe pas ! Piquet P5, Alonso P6, que c'était juste pour les deux Renault !

C'est donc terminé pour Heideld, Fisichella, Sutil, Kubica et Alguersuari. La Q2 peut débuter. Räikkönen ouvre le bal. 1:24.552 pour le finlandais. Webber tourne en 1:21.067, Vettel passe sous la barre des 1:21 ! Les deux McLaren sont à l'affut avec P3 pour Hamilton et P4 pour Kovalainen.

Rosberg en 1:20.895, mais Alonso fait mieux encore avec un tour en 1:20.826 pour l'espagnol. Il ne reste que 3 minutes dans cette Q2 et Massa, Piquet, Buemi, Glock et Räikkönen sont sur la sellette.

Les deux Ferrari sont P6 et P8 maintenant alors que Vettel améliore le chrono d'Alonso, mais Webber explose le chrono, 1:20.358 pour l'australien. Beaucoup de changements dans la classement !

Tout le monde est lancé pour un dernier tour. Massa dans le mur! Drapeau jaune agité mais le brésilien ne sort pas de sa monoplace, c'est inquiétant. Fin de la Q2, mais Massa est toujours dans sa monoplace, entouré par une équipe médicale. Rappelons néanmoins que Buemi, Trulli, Barrichello, Glock et Piquet sont les éliminés de la Q2.

Les commissaires de la FIA indiquent que le départ de la Q3 sera différé. On sort enfin la monoplace de Massa, qui s'est littéralement encastrée dans un mur de pneus. A l'origine de l'accident, un problème sur la monoplace du brésilien, qui ne pouvait rien faire et qui a tiré tout droit après s'être pris un objet sur le casque.

Un incident plus que bizarre qui intervient une semaine seulement après l'accident mortel d'Henry Surtees. Ce n'est visiblement pas une pièce de F1, il semblerait que ce soit un gros ressort qui ai tapé le casque du vice champion 2008.

C'est en réalité une pièce de la Brawn GP de Rubens Barrichello qui s'est envolée dans le casque de Massa. D'après les premières informations, la vie du pilote Ferrari n'est pas en danger.

La course reprend ses droits, la Q3 débute. Rosberg réalise le premier chrono, rapidement battu par Hamilton puis par Alonso. A noter qu'il n'y aura peut être que huit pilotes en piste pour cette dernière partie de la séance de qualifications car Massa a étél évacué par hélicoptère et que la voiture de Button est aux stands, examinée par la FIA.

Mark Webber, encore lui, s'empare provisoirement de la P1 ! Button sort finalement des stands, il aura trois minutes pour se qualifier. Räikkönen était à deux doigts de perdre le contrôle de sa monoplace. Rosberg en pole ! Alonso, alors encore dans son tour de sortie des stands, réalise le meilleur deuxième secteur. Ces qualifications sont particulières, il n'y a plus de chronos !

C'est terminé, nous ne savons pas qui est en pole ! Les pilotes se dissertent pour savoir lequel d'entre eux est le poleman. Visiblement c'est Fernando Alonso qui partira en pole demain ! Magnifique qualification pour le double champion du monde 2005 et 2006 qui démotnre les progrès effectués par sa monoplace. Il partira devant les deux Red Bull Racing Renault de Vettel et de Webber.

Suivent Hamilton, Rosberg, Kovalainen, Räikkönen, Button, Nakajima et Massa, qui ne devrait pas prendre part à la course de demain. La séance de qualifications du Grand Prix de Hongrie, l'une des plus folles de ces dernières années, est donc terminée. Rendez-Vous demain pour la course.

Pos Pilotes Ecuries Phase 1 Phase 2 Phase 3 Tours
01 F. Alonso Renault 1:21.313 1:20.826 1:21.569
02 S. Vettel RBR 1:21.178 1:20.604 1:21.607
03 M. Webber RBR 1:20.964 1:20.358 1:21.741
04 L. Hamilton McLaren 1:20.842 1:20.465 1:21.839
05 N. Rosberg Williams 1:20.793 1:20.862 1:21.890
06 H. Kovalainen McLaren 1:21.659 1:20.807 1:22.095
07 K. Räikkönen Ferrari 1:21.500 1:20.647 1:22.468
08 J. Button Brawn 1:21.471 1:20.707 1:22.511
09 K. Nakajima Williams 1:21.407 1:20.570 1:22.835
10 F. Massa Ferrari 1:21.420 1:20.823
11 S. Buemi Toro Rosso 1:21.571 1:21.002
12 J. Trulli Toyota 1:21.416 1:21.082
13 R. Barrichello Brawn 1:21.558 1:21.222
14 T. Glock Toyota 1:21.584 1:21.242
15 N. Piquet Renault 1:21.278 1:21.389
16 N. Heidfeld BMW Sauber 1:21.738
17 G. Fisichella Force India 1:21.807
18 A. Sutil Force India 1:21.868
19 R. Kubica BMW Sauber 1:21.901
20 J. Alguersuari Toro Rosso 1:22.359

partages
commentaires
Massa : "Les jeunes pilotes devraient faire des essais"

Article précédent

Massa : "Les jeunes pilotes devraient faire des essais"

Article suivant

Une qualification chaotique à Budapest

Une qualification chaotique à Budapest
Charger les commentaires
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021
Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes Prime

Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes

Pour la première fois de l'ère turbo hybride, Red Bull mène les deux championnats après sa victoire au Grand Prix de Monaco.

Formule 1
5 juin 2021
Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1 Prime

Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1

Le partenariat entre la Formule 1 et Amazon Web Services se traduit par de nombreux graphiques servant à approfondir la compréhension des Grands Prix. Mais la discipline cherche également à améliorer le spectacle proposé en piste aux spectateurs.

Formule 1
2 juin 2021