Qualifs Sprint : la stat de la pole position est contestée

Que le vainqueur des Qualifs Sprint soit officiellement titulaire de la pole position ne fait pas l'unanimité, c'est le moins que l'on puisse dire.

Qualifs Sprint : la stat de la pole position est contestée

Les formats qualificatifs du Championnat du monde de Formule 1 ont beaucoup évolué au fil des années, toutefois jamais autant que ce week-end au Grand Prix de Grande-Bretagne où, pour la première fois, la grille de départ sera établie selon les résultats d'une course sprint de 100 km. L'ordre de départ de cette dernière, lui, dépendra de la séance de qualifications classique.

Lire aussi :

Officiellement, la pole position ne revient pas au pilote classé premier en qualifications mais à celui qui occupe la première place sur la grille de départ. Ainsi, dans les statistiques, elle sera créditée au vainqueur des Qualifs Sprint, ce qui est loin de plaire aux puristes estimant que la pole position est un marqueur de vitesse ultime sur un tour, ainsi qu'aux passionnés d'histoire de la discipline, à l'image de Sebastian Vettel.

"Je pense que c'est mal", estime le quadruple Champion du monde. "La pole, c'est le tour le plus rapide en qualifications. Tout ça devient un peu confus. Mais bien sûr, ça dépend. Si ce n'est qu'une fois, ça ne fait pas trop de mal. Cependant, si nous nous retrouvons avec dix courses sprint l'an prochain ou à l'avenir, alors je trouve ça un peu bizarre. La pole position devrait revenir à celui qui est le plus rapide sur un tour."

Suggérant ensuite que l'on puisse créer une statistique de "pole sprint", Vettel ajoute : "C'est une nouvelle discipline, qui n'existait pas il y a 50 ans, et maintenant nous l'avons. Ajoutons juste une nouvelle colonne aux statistiques."

Rappelons néanmoins que ce week-end ne marquera pas la première fois que le pilote le plus rapide en qualifications n'est pas en pole position et n'en est donc pas crédité dans les statistiques officielles. Michael Schumacher avait signé le meilleur temps au Grand Prix de Monaco 2012 mais était sous le coup d'une pénalité de cinq places sur la grille pour avoir percuté Bruno Senna lors de la course précédente, en Espagne. Mark Webber avait ainsi obtenu la dixième pole position de sa carrière.

partages
commentaires

Voir aussi :

Ferrari ne va plus imposer un pilote à Alfa Romeo

Article précédent

Ferrari ne va plus imposer un pilote à Alfa Romeo

Article suivant

Quel avenir pour Piastri ou Zhou en cas de titre F2 ?

Quel avenir pour Piastri ou Zhou en cas de titre F2 ?
Charger les commentaires
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021