Racing Point Force India va conserver ses primes

partages
commentaires
Racing Point Force India va conserver ses primes
Par : Basile Davoine
24 août 2018 à 13:25

Si l'ex-écurie Force India repart de zéro dans le championnat 2018, elle n'a finalement pas tout perdu sur le plan financier.

Otmar Szafnauer, COO Sahara Force India Formula One Team
Sergio Perez, Racing Point Force India VJM11
Le motorhome Force India F1
Le volant de la Force India VJM11
La Force India VJM11 d'Esteban Ocon
Des pièces de carrosserie de la Force India VJM11

Nommé jeudi directeur de la nouvelle écurie Racing Point Force India, Otmar Szafnauer a fait savoir que la structure allait pouvoir conserver les primes accumulées sous son ancienne identité, grâce à l'accord donné par l'ensemble des autres équipes.

Au terme d'un long débat, qui a duré plusieurs jours, les neuf autres écuries engagées en Formule 1 ont en effet accepté le maintien de ces primes, McLaren et Williams ayant été les dernières à donner leur feu vert.

La nouvelle structure née du rachat de Force India par le consortium Racing Point UK Limited a toutefois dû faire une concession en acceptant son exclusion avant de se ré-engager sous une autre forme. Cela se traduit par la perte de tous les points inscrits par Force India lors des douze premiers Grands Prix de la saison 2018, ce qui aura automatiquement des répercussions sur les futures primes qui doivent en découler.

"Les neuf autres équipes ont signé un document qui nous permet de conserver l'argent que Sahara Force India a gagné ces dernières années", révèle Otmar Szafnauer. "La plus grosse conséquence, c'est que nous repartons avec zéro point, nous renonçons aux [59] points, car ils sont le fait de Sahara Force India, qui n'est plus engagé."

"Nous sommes un nouvel inscrit et nous partons de zéro. Nous ferons de notre mieux pour marquer autant de points que possible lors des Grands Prix restants, et nous verrons où nous terminerons à la fin de la saison. Cela déterminera le montant des primes pour l'année suivante."

Si l'écurie a perdu ses points au championnat, le quota de moteurs alloués à Sergio Pérez et Esteban Ocon pour la saison continue en revanche de suivre son cours.

Lire aussi :

Suite à l'annonce du rachat par Lawrence Stroll et d'autres investisseurs, il y a deux semaines, l'écurie basée à Silverstone a fait face à une course contre la montre pour pouvoir être certaine de rouler ce week-end à Spa-Francorchamps, car le processus de vente ne s'est pas déroulé comme prévu. La FIA et les dirigeants de la Formule 1 ont tout fait pour que le dossier aboutisse, et Otmar Szafnauer n'oublie pas de remercier les autres écuries pour leur accord.

"Au départ, il s'agissait d'une vente d'actions, qui s'est transformée en une vente d'actifs, pour des raisons que je ne comprends pas très bien", reconnaît-il. "Une fois que c'était fait, il nous fallait une nouvelle inscription en F1, et c'est beaucoup de travail pour décrocher un nouvel engagement en peu de temps."

"Les 48 dernières heures, il s'agissait de faire en sorte que Racing Point Force India obtienne ce nouvel engagement, et il y a eu beaucoup de travail pour y parvenir. Heureusement, avec le soutien de la FIA, de la FOM et des autres concurrents, nos collègues au sein de la communauté, nous l'avons fait. Je dois remercier les autres écuries pour leur soutien."

Prochain article Formule 1
La F1 abandonne l'idée de Grands Prix sur deux jours

Article précédent

La F1 abandonne l'idée de Grands Prix sur deux jours

Article suivant

EL2 - Räikkönen devant Hamilton lors d'une séance très calme

EL2 - Räikkönen devant Hamilton lors d'une séance très calme
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Force India , Racing Point Force India
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités