Racing Point sur le gel aéro : gare aux disqualifications !

Les équipes de Formule 1 vont devoir faire preuve de vigilance quant à la gestion des pièces homologuées lors des deux saisons à venir.

Racing Point sur le gel aéro : gare aux disqualifications !

Pour des raisons de réduction des coûts face à la crise du coronavirus, les écuries de Formule 1 vont utiliser les mêmes monoplaces lors des saisons 2020 et 2021 – ou presque, un système de jetons leur permettant d'effectuer de rares changements entretemps. Par ailleurs, une partie des pièces ne seront gelées qu'à partir du 30 septembre 2020.

Lire aussi :

Pour Andrew Green, directeur technique de Racing Point, il va s'avérer primordial de s'assurer que seule la spécification homologuée de chaque pièce soit utilisée, et l'équipe basée à Silverstone a constitué un groupe de travail dans cette optique.

"C'est compliqué, sans aucun doute", déclare Green. "C'est incroyablement complexe à gérer, à la fois pour nous et pour la FIA, et cela requiert effectivement des ressources non négligeables. Nous comprenons les raisons de cette règle, et elle est nécessaire. De notre perspective, il nous faut comprendre ce dont nous avons besoin en matière de ressources pour gérer ça. C'est une règle technique et non sportive, donc si nous l'enfreignons, nous serons disqualifiés. C'est une infraction très grave."

Andrew Green, directeur technique Racing Point parle aux médias

"Par conséquent, nous avons une équipe dédiée à la gestion des pièces homologuées, de la première course de cette saison jusqu'à fin 2021. Cela requiert beaucoup de gestion, c'est un tout nouveau sujet pour tout le monde, nous ne l'avons jamais fait auparavant, et nous devons le mettre en œuvre relativement vite. C'est un challenge, mais c'est pareil pour tout le monde, et ça nous convient."

Chez Racing Point, ce sont les ingénieurs initialement censés concevoir et développer ce genre de pièces qui vont être chargés de cette tâche. "C'est davantage le côté mécanique qui est gelé, et parce qu'il est gelé, nous pouvons mettre à contribution ces équipes qui ne conçoivent pas de nouvelles pièces pour la gestion des pièces homologuées."

"Nous sommes vraiment conscients que parce que c'est nouveau, il pourrait être très facile de commettre une infraction par inadvertance. Nous essayons de nous assurer que tous les protocoles soient en place afin de ne pas commettre d'infraction."

Propos recueillis par Adam Cooper  

partages
commentaires
Imola rêve d'être le troisième GP italien de 2020

Article précédent

Imola rêve d'être le troisième GP italien de 2020

Article suivant

Williams présentera sa nouvelle livrée ce vendredi

Williams présentera sa nouvelle livrée ce vendredi
Charger les commentaires
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021