Rencontre pr?vue tr?s prochainement entre Albers et Spyker

Ce n'est un secret pour personne, la marge de manoeuvre de Christijan Albers au sein de l'écurie Spyker F1 fond comme neige au soleil

Ce n'est un secret pour personne, la marge de manoeuvre de Christijan Albers au sein de l'écurie Spyker F1 fond comme neige au soleil. Ce n'est pas non plus la bévue commise dans les stands de Magny-Cours qui renforcera sa crédibilté.

Mis en permanence sous l'éteignoir par son coéquipier, le néerlandais doit réagir au plus vite. Michiel Mol, directeur de Spyker, analyse la situation de ses pilotes.

"On ne va pas tourner autour du pot. Adrian est régulièrement plus rapide que Christijan cette année. Chris est en difficulté avec les réglages. Quand il trouve le bon set-up, il est rapide."

"Christijan a un style agressif et ça ne fonctionne pas aussi bien avec les Bridgestone actuels. Les nouveaux pneus, qui sont un peu plus lents que les gommes de l'an passé, ne conviennent pas à son pilotage rugueux."

"Aussi, il est assez remarquable qu'un débutant soit souvent plus rapide. Chris se trouve dans une situation délicate, c'est certain. Chez McLaren la situation est un peu identique, puisque Hamilton est toujours plus rapide qu'Alonso."

Concernant l'avenir de ses pilotes, Mol reconnaît que Sutil a tapé dans l'oeil de la concurrence. En revanche, le futur d'Albers sera probablement moins sujet à discussion.

"Différentes équipes ont montré de l'intérêt pour Sutil, j'espère que nous pourrons le garder. Et Chris ? Après une, deux ou trois courses, nous nous assoirons avec lui autour d'une table. Il veut atteindre le sommet, mais nous n'y arriverons pas en 2008. Il est prêt à rejoindre des équipes comme Williams ou Toyota, mais cela arrivera t'il ?"

Mol revient également sur la possible venue de Jos Verstappen lors des prochains essais privés qui se dérouleront en Belgique.

"Je ne sais pas s'il participera à la semaine d'essais à Spa, mais c'est une bonne idée. Jos en Formule 1 une derrière fois, au volant d'une Spyker qui plus est."

"Mais non, Jos n'est pas candidat à l'obtention d'un baquet F1. Je pense que nous ne le reverrons plus en action en tant que pilote de course. Il est vraiment d'autres préoccupations désormais, comme son fils Max par exemple."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jos Verstappen , Christijan Albers
Équipes McLaren , Williams
Type d'article Actualités