C'était un 6 octobre : Prost devient Champion du monde

Il y a 34 ans jour pour jour, Alain Prost offrait à la France un premier titre de Champion du monde de Formule 1.

C'était un 6 octobre : Prost devient Champion du monde
Charger le lecteur audio

Le 6 octobre 1985, après avoir échoué de peu lors des deux saisons précédentes, Alain Prost décroche enfin le Graal. Sur le circuit de Brands Hatch, théâtre du Grand Prix d'Europe, le Français obtient le premier de ses quatre titres de Champion du monde de Formule 1. Sous les couleurs de McLaren, il est à la lutte avec Michele Alboreto au championnat, mais n'a plus besoin que de deux points pour être sacré à deux Grands Prix de la fin. 

Le départ de la course fut pourtant chaotique pour Prost, piégé notamment par l'envol manqué devant lui de Keke Rosberg, et 14e au terme de la première boucle. Malgré cette situation délicate, il allait remonter au sixième rang en une dizaine de tours, tout en voyant Alboreto être contraint à l'abandon par une défaillance moteur. Libéré de cette menace, il prenait la quatrième place à l'arrivée en assurant les points nécessaires à cette première couronne mondiale tant attendue.

Voir aussi :

"Je me souviens que, sous ma visière, mes yeux étaient embués", écrit Prost dans son livre 'Maître de mon destin'. "Le signe d'une joie profonde et intense que je voulais ressentir d'abord pour moi tout seul, avant de penser aux miens, à tout ceux qui m'avaient aidé. Et puis, sans sortir de mon cockpit, ce fut le champagne. Puis le podium, qui cette fois avait une quatrième marche, celle du Champion du Monde. Et enfin, les tourbillons de la fête..."

Ce titre mondial n'allait certainement pas être le dernier, avec lors des années suivantes les batailles épiques face à Ayrton Senna, et pas moins de trois sacres supplémentaires, en 1986, 1989 et 1993. 

Alain Prost

partages
commentaires
Hamilton enthousiasmé par les données des F1 2021 sur l'air sale
Article précédent

Hamilton enthousiasmé par les données des F1 2021 sur l'air sale

Article suivant

McLaren ne se voit pas lutter contre Mercedes en 2021

McLaren ne se voit pas lutter contre Mercedes en 2021
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021