Ricciardo se réjouit des progrès aéro réalisés par Renault

Daniel Ricciardo a constaté les progrès de Renault avec sa monoplace, dont le comportement est cette année meilleur en peloton sur les longs relais.

Ricciardo se réjouit des progrès aéro réalisés par Renault

Huitième du Grand Prix de Styrie, comme son coéquipier Esteban Ocon une semaine plus tôt, Daniel Ricciardo a pu découvrir le comportement de la R.S.20 sur la longueur d'une course. Lors de la première épreuve de la saison, une casse mécanique l'en avait privé. L'Australien estime que les progrès de Renault avec sa monoplace 2020 sont réels et il a pu noter des différences importantes avec la R.S.19, principalement lorsqu'il s'agit de courir en peloton. Selon lui, les gains aérodynamiques réalisés durant l'hiver permettent de suivre plus facilement les concurrents dans l'air sale.

"En rythme de course, je pense que nous avons encore un peu de progrès à faire", estime-t-il. "Mais dans l'ensemble, nous pouvons un peu mieux suivre les autres voitures en course, tout en souffrant un peu moins dans l'air sale. L'appui aérodynamique et le package que nous avons sont un peu plus efficaces, et avec peu de carburant, l'arrière de la voiture a énormément progressé. Au niveau de la motricité, si l'on superpose avec les données de l'an dernier, nous arrivons à plein régime beaucoup plus tôt. L'arrière de la voiture est certainement sa force actuellement, par rapport à l'année dernière à la même époque."

Lire aussi :

Optimiste pour la suite de la saison, Ricciardo est convaincu que la huitième place décrochée en Autriche n'est pas révélatrice du véritable potentiel de la monoplace d'Enstone.

"Il y a certainement eu des points positifs, et si je prends la première moitié de course, je sais que j'étais en mediums et que les voitures devant étaient en tendres, mais j'étais assez proche du rythme de Sainz et Albon", précise-t-il. "Je crois donc que nous avons progressé, particulièrement sur un circuit qui n'était pas bon pour nous. Je suis très curieux de voir comment nous pouvons continuer à progresser. Silverstone était un bon endroit pour nous l'an dernier."

"Nous verrons une fois sur place, mais il y a des points positifs. Même si marquer des points est une bonne chose, la huitième place me fait penser que nous avons affiché un rythme pour obtenir un meilleur résultat lors des deux derniers week-ends. Nous allons de l'avant. Nous devons juste comprendre un peu mieux les pneus tendres, car en fin de course, les pilotes en mediums étaient beaucoup plus rapides. Il faut voir ce que nous pouvons faire de mieux. Mais dans l'ensemble, la voiture a fait un pas en avant, c'est une certitude." 

Le constat positif dressé par Ricciardo est rejoint par celui de l'ingénieur de course en chef Ciaron Pilbeam, qui confirme les signes encourageants perçus lors des deux premiers Grands Prix sur le Red Bull Ring.

"Nous sommes encouragés par ce que nous avons vu de la monoplace jusqu’à présent", souligne-t-il. "Elle a constamment été meilleure à Barcelone et en Autriche, les deux seuls tracés visités à ce jour cette saison. Je ne pense pas que ces améliorations soient spécifiques à ces pistes et nous nous attendons à ce que cette progression se poursuive sur d’autres circuits. […] La voiture s’est nettement améliorée en affichant un bon rythme tout au long du week-end dans les conditions humides et sèches sur un circuit où nous avons eu du mal par le passé. Nous pouvons donc être optimistes quant aux courses à venir."

partages
commentaires
Kubica remplacera Räikkönen pour les EL1 en Hongrie

Article précédent

Kubica remplacera Räikkönen pour les EL1 en Hongrie

Article suivant

Vettel chez Aston Martin : un pari osé ou un choix sensé ?

Vettel chez Aston Martin : un pari osé ou un choix sensé ?
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021