Ron Dennis farouchement opposé aux budgets plafonds

partages
commentaires
Ron Dennis farouchement opposé aux budgets plafonds
9 mars 2014 à 14:30

D'ici le début de l'été, les équipes de Formule 1 et la FIA doivent se réunir à plusieurs reprises pour évoquer la mise en place de budgets plafonds dès l'année prochaine

D'ici le début de l'été, les équipes de Formule 1 et la FIA doivent se réunir à plusieurs reprises pour évoquer la mise en place de budgets plafonds dès l'année prochaine. Cette mesure, annoncée lors d'un Conseil Mondial en décembre dernier, fait depuis beaucoup parler.

Plus que l'intention de réduire les coûts, que chacun comprend ou presque, c'est la complexité de la mise en place d'une telle règle qui pose problème. C'est ce qu'a confirmé Ron Dennis, qui se positionne clairement contre le projet.

"Le problème ce n'est pas le concept des budgets plafonds. Le problème c'est la réglementation de la surveillance des budgets plafonds qui est presque impossible", explique le PDG du McLaren Group. "Cela crée encore plus de surveillance sur une voiture, avec plus seulement l'aspect technique mais aussi sa conformité fiscale."

Comme d'autres avant lui, Dennis prend l'exemple des constructeurs qui pourraient avoir recours à leur maison-mère pour utiliser des ressources dissimulées. "Comment la FIA va aller chez l'une de ces sociétés et faire un audit sur ce qu'ils ont dépensé pour le développement ou la fourniture de pièces ?", interroge-t-il.

Dennis dénonce également l'illogisme de la FIA, qui veut instaurer des budgets plafonds mais a incité les équipes à dépenser beaucoup d'argent cette année pour mettre en place les nouvelles motorisations V6 turbo. Le patron de McLaren estime que l'essence même de la F1 reste de faire la place aux plus riches.

"Si vous ne pouvez pas avoir les moyens d'être en F1, ne faites pas de la F1. Il y a beaucoup d'autres catégories où l'on peut faire de la course automobile. Ça a toujours été comme ça depuis le tout début. Pendant des années Ferrari a dominé la F1 car ils avaient plus d'argent. Les choses changent. Soudainement ils ont fait face à des constructeurs qui avaient autant d'argent."

Prochain article Formule 1
Le visage de Senna accompagnera la FW36

Article précédent

Le visage de Senna accompagnera la FW36

Article suivant

Massa n'écarte aucun top team de la course à la victoire

Massa n'écarte aucun top team de la course à la victoire

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Ferrari Boutique , McLaren
Type d'article Actualités