Silverstone perd sa zone DRS polémique

partages
commentaires
Silverstone perd sa zone DRS polémique
Par :
Co-auteur: Scott Mitchell
10 juil. 2019 à 10:00

La troisième zone DRS du circuit de Silverstone a été abandonnée pour l'édition 2019 du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Cette troisième zone, située entre le dernier virage et le virage 3, avait été ajoutée l'an passé afin de faciliter les dépassements, mais un grand nombre de monoplaces n'avaient pas l'appui aérodynamique nécessaire pour passer la courbe d'Abbey avec le DRS ouvert. Romain Grosjean et Marcus Ericsson ont tous deux percuté le mur après avoir perdu le contrôle à cet endroit, alors que l'utilisation du DRS dans ce secteur avait été décrite par Lewis Hamilton comme "un exercice assez inutile, et assez dangereux, tout simplement".

Lire aussi :

Cette année en revanche, comme c'était le cas jusqu'en 2017, seules deux zones DRS seront disponibles, dans les deux plus longues lignes droites du circuit (Wellington et Hangar).

Après l'édition 2018, le regretté directeur de course Charlie Whiting avait défendu l'utilisation du DRS dans les deux premiers virages, affirmant que les pilotes étaient seuls responsables de leurs accidents. Il avait également reconnu que cette nouvelle zone DRS n'avait pas permis beaucoup de dépassements supplémentaires et n'avait pas aidé les pilotes à se rapprocher autant que prévu afin de pouvoir profiter de la zone suivante.

À noter que la surface de la piste a été refaite après un an seulement, la surface précédente ayant été très critiquée pour ses bosses en Formule 1 et surtout pour la mauvaise évacuation de la pluie en MotoGP, menant à l'annulation de la course pour les deux-roues l'an passé.

"Quelques personnes de la FIA y sont allées ces dernières semaines pour observer le travail qui a été fait", indique Michael Masi, directeur de course. "Selon les images que j'ai vues, tout a été fait avec des exigences très, très élevées. Le manager du circuit [Stuart Pringle, ndlr] a dit qu'en 30 ans passés à Silverstone, la surface de la piste avait été refaite trois fois, dont deux en deux ans, et il espère que ça ne se reproduira pas tant qu'il y travaillera."

Article suivant
Le Grand Prix de Grande-Bretagne dans le rétroviseur

Article précédent

Le Grand Prix de Grande-Bretagne dans le rétroviseur

Article suivant

Officiel - Silverstone prolonge avec la F1 jusqu'en 2024

Officiel - Silverstone prolonge avec la F1 jusqu'en 2024
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne
Auteur Benjamin Vinel
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu