Smedley avertit Williams : "2020 peut être pire que 2019"

L'ancien ingénieur de l'écurie britannique la met en garde contre une certaine naïveté, alors qu'elle vient de signer la plus mauvaise saison de son Histoire en Formule 1.

Smedley avertit Williams : "2020 peut être pire que 2019"

Ne cachant pas son "immense affection" pour l'écurie qu'il a quittée il y a un peu plus d'un an, Rob Smedley n'en est pas moins réaliste quand vient l'heure du constat. Longtemps en charge de la performance chez Williams, où il avait suivi Felipe Massa depuis Ferrari, l'ingénieur britannique peine à dissimuler ses craintes les plus vives quant à la situation de l'écurie de Grove.

Lire aussi :

Claire Williams a beau dire que son écurie a "touché le fond" et qu'il s'agissait peut-être d'un mal pour un bien, tout en affichant un optimisme récurrent pour l'avenir, celui qui est aujourd'hui consultant technique pour la F1 se montre beaucoup plus réservé. Rob Smedley ne remet certainement pas en cause l'énorme travail de fond réalisé par Williams tout au long des derniers mois pour régler un certain nombre de problèmes, mais il rappelle aussi que la naïveté n'a pas sa place dans la catégorie reine.

"Il y a toujours une philosophie selon laquelle ça ne pourrait pas être pire", s'étonne-t-il, cité par l'agence Reuters. "Pour avoir été impliqué plusieurs fois en sport automobile, et en particulier en Formule 1, je sais qu'en réalité ça peut être pire que ça l'est déjà. On parle du fait que ça ne peut pas être pire qu'en 2019, mais nous avions dit la même chose au sujet de 2018. Et nous l'avions dit pour 2017. La réalité, c'est que 2020 peut en fait être pire que 2019." 

"Quiconque pense que, dans la situation actuelle de Williams, on peut changer les choses et soudainement revenir dans le top 5 du championnat, se trompe lourdement", ajoute-t-il. "C'est tout simplement incorrect." 

Dubitatif, Rob Smedley l'est aussi devant l'insistance de Williams à ne pas faire évoluer l'étiquette historique d'écurie indépendante qu'elle cultive à tout prix et, parfois, sans concession. "On peut être passionnément indépendant, mais il faut un budget pour pouvoir le faire", fait-il remarquer en évoquant la "notion dépassée de dire 'nous sommes une équipe de course et nous n'existons que pour courir'".

"Maintenant que je suis extérieur à ça, je peux espérer, mais lorsque j'y étais je ne voulais pas juste espérer", conclut-il. "C'est dramatique. Je ne suis pas de la génération qui ne peut pas se souvenir d'avoir vu Williams remporter un titre mondial. Voir ce déclin, c'est vraiment déchirant pour un fan de Formule 1."

partages
commentaires
Norris a une "grosse liste" de choses à améliorer en 2020
Article précédent

Norris a une "grosse liste" de choses à améliorer en 2020

Article suivant

La nouvelle Haas a passé les crash-tests avec succès

La nouvelle Haas a passé les crash-tests avec succès
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021