Soulagement chez Marussia après l'incident de Bianchi

Le Grand Prix d'Allemagne a été la scène d'un événement pour le moins insolite, lorsque la course de Jules Bianchi a pris fin dans un panache de fumée

Le Grand Prix d'Allemagne a été la scène d'un événement pour le moins insolite, lorsque la course de Jules Bianchi a pris fin dans un panache de fumée. Le Français a alors garé sa monoplace à l'abord de la chicane, mais cette partie du circuit est en pente, et la MR02 a traversé la piste en marche arrière, un temps poursuivie par une dépanneuse.

Cette incident plutôt cocasse aurait néanmoins pu avoir des conséquences dramatiques si d'autres pilotes étaient passés sur cette portion du circuit à ce moment-là, et le soulagement règne chez Marussia grâce au fait que personne n'a été blessé.

Il était visible qu'il s'agissait d'une défaillance catastrophique du moteur, et c'était instantané, car nous n'avons rien remarqué avant”, explique Graeme Lowdon, directeur sportif de Marussia. “C'était un peu frustrant, car nous étions juste parvenus à passer devant les deux Caterham, et la course était prometteuse”.

Bianchi peut lui aussi être soulagé : à une époque où les pénalités sont facilement distribuées, il n'a rien à se reprocher dans cet incident. “Jules s'est immédiatement arrêté sur le bas-côté, la voiture était en mode neutre quand il s'est arrêté, puis il a remis le volant sur la voiture, comme il le devait”, détaille Lowdon. “Un commissaire était présent quant il a laissé la voiture, qui était immobile. Jules ne pouvait rien faire de plus. Il était clair que le moteur ne marchait plus, il ne pouvait pas passer de vitesse, il ne pouvait rien faire du tout”.

Ce qui est arrivé est lié à la nature du circuit : c'est vallonné. Bien sûr, ce n'est pas quelque chose que l'on a envie de voir, mais ça arrive. Heureusement, personne n'a dû éviter la voiture. Nous étions très soulagés que rien ne survienne, mais elle roulait très lentement et les drapeaux jaunes étaient agités”, conclut-il.

Cet incident a changé le cours du Grand Prix, puisqu'il a provoqué la sortie d'une voiture de sécurité qui a eu un grand impact au niveau des stratégies des uns et des autres, en particulier pour les pilotes qui s'étaient arrêtés aux stands quelques tours auparavant.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jules Bianchi
Type d'article Actualités