Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Tactiques en qualifs : 15 pilotes F3 pénalisés, les pilotes F1 avertis

partages
commentaires
Tactiques en qualifs : 15 pilotes F3 pénalisés, les pilotes F1 avertis
Par :
7 sept. 2019 à 12:48

Les pilotes F1 ont été informés aujourd'hui par le directeur de course Michael Masi qu'ils risquent une pénalité sur la grille de départ du Grand Prix d'Italie s'ils ralentissent excessivement dans leur tour de placement précédant le tour lancé de qualifications, de sorte à essayer de disposer d'un avantage tactique.

Le sujet était devenu sensible après les qualifications du Grand Prix de Belgique, lors desquelles Lewis Hamilton et Valtteri Bottas avaient tous deux été gênés dans leur ultime tour de qualifications de Q3, quand des pilotes avaient brusquement freiné devant eux. Masi a confirmé après le Grand Prix de Belgique que le sujet était suivi de près, notant qu'il "s'agit de quelque chose qui avait été discuté en commun avec les directeurs sportifs et que c'était gérable. Au-delà de ça, c'est quelque chose que nous surveillons de manière continue au cours de la saison, et nous allons continuer à le faire."

La situation a été anticipée à Monza, en raison de l'important avantage pouvant être trouvé grâce à l'aspiration dans les longues lignes droites. Plus que le fait d'utiliser un autre pilote pour gagner en performance, ce qui est reproché en termes de comportement est le fait de bouchonner le dernier secteur du tour, provoquant une étrange situation de queue de laquelle certains pilotes peuvent ressortir perdants.

Lire aussi :

Durant le briefing des pilotes de vendredi, Masi a clarifié le fait qu'il ne souhait pas voir cela se reproduire à Monza, ajoutant que la situation avait "l'air stupide" à la télévision. Sans toutefois imposer une règle spécifique, il a appelé les pilotes à faire usage de bon sens pour se laisser de l'espace et a expliqué qu'il serait prêt à pénaliser toute transgression lorsqu'il pourra être avéré qu'un pilote évoluera excessivement lentement à l'approche des tours lancés.

De nombreuses pénalités ont été attribuées ce week-end après la séance de qualifications de F3 chaotique. 15 pilotes ont été pénalisés, chamboulant totalement la grille de départ et établissant un précédant très clair à l'adresse de l'ensemble des pilotes présents ce week-end à Monza.

"C'est le genre d'endroit où l'on s'attend à ces drôles de jeux", admet Vettel, qui a d'ailleurs établi sa référence d'EL3 dans le sillage éloigné de Leclerc. "Il y a très peu que l'on puisse faire pour s'y préparer car tout dépend du timing de la séance."

 

Article suivant
Russell critique un camion-grue "stupide" suite au crash de Pérez

Article précédent

Russell critique un camion-grue "stupide" suite au crash de Pérez

Article suivant

Qualifs - Q3 grotesque et pole pour Charles Leclerc

Qualifs - Q3 grotesque et pole pour Charles Leclerc
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Catégorie Qualifs
Auteur Guillaume Navarro