Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
43 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
50 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
64 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
78 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
92 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
99 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
113 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
127 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
134 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
148 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
155 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
169 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
183 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
211 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
218 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
232 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
239 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
253 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
267 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
274 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
288 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
302 jours

Tony Kanaan gagne enfin les 500 miles d'Indianapolis !

partages
commentaires
Tony Kanaan gagne enfin les 500 miles d'Indianapolis !
28 mai 2013 à 08:45

Pour sa douzième participation aux 500 miles d'Indianapolis, le Brésilien Tony Kanaan a enfin remporté la seule course qui manquait à son palmarès, dans ce qui restera une édition de tous les records

Pour sa douzième participation aux 500 miles d'Indianapolis, le Brésilien Tony Kanaan a enfin remporté la seule course qui manquait à son palmarès, dans ce qui restera une édition de tous les records.

En effet, outre les 14 leaders et les 68 changements de leader différents, qui ont battu les records de 2012, l'édition 2013 devient l'Indy 500 le plus rapide de l'histoire, battant un record vieux de 13 ans.

La course n'a comporté que 5 neutralisations, dont une lors des 3 derniers tours, lorsque Dario Franchitti tape le mur, quelques instants après le dépassement de Kanaan sur Hunter-Reay pour la tête de course.

Tony Kanaan devance au final l'étonnant rookie Carlos Muñoz, qui termine à sa position de départ après une course remarquable, sans aucune faute et sans manoeuvres folles.

Avec quatre moteurs Chevrolet aux premières places, le motoriste américain a brisé la série de 10 victoires consécutives de Honda, le motoriste japonais ayant été seul motoriste entre 2006 et 2011.

Le premier moteur Honda a franchir l'arrivée l'a fait dans la voiture de Justin Wilson, qui a encore réussi à surprendre une bonne partie des observateurs en terminant aux avant-postes.

La course a été marquée par 4 accidents, celui de JR Hildebrand dès le 4e tour de course, celui de Sebastian Saavedra au 35e passage, suite à un mauvais jugement de Pippa Mann. Graham Rahal et Dario Franchitti ont également percuté le mur dans les derniers tours.

Côté français, c'est Simon Pagenaud qui s'en est le mieux sorti avec une huitième place à l'arrivée, pendant que son équipier Tristan Vautier franchissait la ligne en 16e position.

Pour Sébastien Bourdais, la course s'est terminée en entrant pour son dernier arrêt aux stands, il a en effet bloqué les roues arrières avant de venir frapper le mur de la pitlane.

Retrouvez les moments forts de cette 97e édition des 500 miles d'Indianapolis avec cette vidéo officielle IndyCar :

Article suivant
Vijay Mallya ravi de ses pilotes à Monaco

Article précédent

Vijay Mallya ravi de ses pilotes à Monaco

Article suivant

Trois équipes contredisent Pirelli au sujet des essais privés

Trois équipes contredisent Pirelli au sujet des essais privés
Charger les commentaires