La F1 officialise le retour de la Turquie et un calendrier à 17 GP

La Formule 1 a confirmé quatre nouvelles épreuves au calendrier 2020 du Championnat du monde, avec le retour officiel du Grand Prix de Turquie et l'organisation de deux courses à Bahreïn.

La F1 officialise le retour de la Turquie et un calendrier à 17 GP

Dix-sept, c'est finalement le nombre de Grands Prix que devrait compter la saison 2020 de Formule 1. Largement perturbée par la pandémie de COVID-19 et les restrictions liées, la 71e campagne du Championnat du monde a vu ses dix premières épreuves initialement programmées être reportées et/ou annulées.

Finalement, la saison a pu démarrer en juillet en Autriche, grâce à un ralentissement de l'épidémie en Europe, à la mise en place de règles strictes pour éviter que le paddock ne soit touché et à un important travail pour parvenir à façonner un nouveau calendrier. Alors que six courses ont déjà pu être organisées sur quatre circuits différents au cours des 53 derniers jours, la F1 avait déjà officialisé sept autres manches, avec notamment les premières apparitions du Mugello et de Portimão ainsi que les retours du Nürburgring et d'Imola.

Lire aussi :

Ce mardi, ce sont quatre autres Grands Prix de cette saison particulière qui ont été dévoilés. Comme annoncé depuis quelques semaines, la Turquie fait son retour en catégorie reine, pour une course qui sera l'une des rares disputées en dehors des triples week-ends qui sont devenus la norme.

C'est d'ailleurs comme cela que la saison se prolongera en décembre, comme cela était envisagé depuis longtemps, avec deux GP à Bahreïn (dont le tout nouveau "Grand Prix de Sakhir", du nom du lieu où se trouve le circuit) et une épreuve finale à Abu Dhabi. L'organisation des épreuves bahreïnies pourrait finalement ne pas voir l'utilisation de deux versions différentes du circuit, même si une décision finale doit encore être prise sur le sujet.

Dans son communiqué, la F1 a officialisé l'annulation du GP de Chine, qui avait été la première épreuve reportée en début d'année, le pays ayant été le foyer de la pandémie. Le GP du Vietnam n'a quant à lui toujours pas été officiellement annulé même si cela semble désormais relever de la formalité tant les difficultés logistiques seraient grandes, surtout si une édition était également prévue en début de saison 2021.

Si la saison compte bien 17 Grands Prix, elle sera la plus courte depuis 2009. Il faut noter que ces 17 courses permettent à Liberty Media d'avoir un peu de marge sur le nombre minimum d'épreuves nécessaires au paiement complet des droits TV, qui est fixé à 15. Cela permettrait donc de sacrifier une ou deux manches si jamais la pandémie de COVID-19 rendait leur organisation impossible.

La F2 conclut à Bahreïn

Du côté de la Formule 2, on va profiter du double meeting de Bahreïn pour conclure une saison 2020 composée comme prévu de 12 rendez-vous de deux courses chacun. Auparavant, l'antichambre de la F1 sera également présente à Spa-Francorchamps, à Monza, au Mugello et à Sotchi. Rappelons que la FIA F3 conclura sa saison à l'issue de son neuvième meeting, au Mugello.

Le calendrier 2020

Date Grand Prix Circuit
5 juillet Austria Grand Prix d'Autriche Red Bull Ring**
12 juillet Austria Grand Prix de Styrie Red Bull Ring**
19 juillet Hungary Grand Prix de Hongrie Hungaroring**
2 août United Kingdom Grand Prix de Grande-Bretagne Silverstone**
9 août United Kingdom Grand Prix du 70e Anniversaire Silverstone**
16 août Spain Grand Prix d'Espagne Barcelone**
30 août Belgium Grand Prix de Belgique Spa-Francorchamps**
6 septembre Italy Grand Prix d'Italie Monza**
13 septembre Italy Grand Prix de Toscane Mugello**
27 septembre Russian Federation Grand Prix de Russie Sotchi**
11 octobre Germany Grand Prix de l'Eifel Nürburgring
25 octobre Portugal Grand Prix du Portugal Portimão
1er novembre Italy Grand Prix d'Émilie-Romagne Imola
15 novembre Turkey Grand Prix de Turquie Istanbul*
29 novembre Bahrain Grand Prix de Bahreïn Sakhir**
6 décembre Bahrain Grand Prix de Sakhir Sakhir**
13 décembre United Arab Emirates Grand Prix d'Abu Dhabi Yas Marina

* Circuit soumis à homologation

** F2 présente

partages
commentaires
Steiner confirme : l'avenir de Haas en F1 est assuré
Article précédent

Steiner confirme : l'avenir de Haas en F1 est assuré

Article suivant

Flavio Briatore hospitalisé après avoir contracté le COVID-19

Flavio Briatore hospitalisé après avoir contracté le COVID-19
Charger les commentaires
La F1 ne manquera pas à Räikkönen, mais il manquera à la F1 Prime

La F1 ne manquera pas à Räikkönen, mais il manquera à la F1

Trois ans après sa dernière victoire en Formule 1, à Austin, Kimi Räikkönen est désormais à quelques Grands Prix de mettre un terme à la plus longue carrière de l'Histoire. Son ami et ancien attaché de presse au sein de l'équipe de rallye Ice1 Racing, Anthony Peacock, explique pourquoi il laissera un vide tout en s'épanouissant dans une nouvelle vie.

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Formule 1
26 oct. 2021
Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021