Une heure avant la course : L’ingénieur de course (3/6)

partages
commentaires
Une heure avant la course : L’ingénieur de course (3/6)
7 août 2014 à 14:30

Un Grand Prix peut se gagner lors du départ, mais c’est aussi là qu’un pilote peut tout perdre

Un Grand Prix peut se gagner lors du départ, mais c’est aussi là qu’un pilote peut tout perdre. Avant ce moment stressant et le plus attendu d’une course, les préparatifs sont parfaitement rodés. En voici les grandes lignes, du point de vue de l’ingénieur de course. Il est le premier lien entre le pilote et son équipe tout au long du week-end. Cette collaboration doit permettre de tirer le maximum de performance de la voiture. Son rôle est crucial.

34 minutes : L’ingénieur de course effectue des vérifications radio avec le pilote.

21 minutes : Il donne l’instruction au pilote de rejoindre la grille de départ.

18 minutes : Les ingénieurs arrivent à l’emplacement de la monoplace sur la grille de départ.

17 minutes : Dernières discussions sur le retour d’informations du pilote après son tour de mise en grille.

16 minutes : Après la mise en route du moteur, les ingénieurs confirment l’état de la voiture au muret des stands.

15 minutes : Les températures de l’air et de la piste sont transmises à l’ingénieur de course par Pirelli.

14 minutes : L’ingénieur de course confirme chaque ajustement de la pression des pneus.

7 minutes : Confirmation du montage du train de pneus pour la course sur la voiture.

5 minutes : Confirmation des options pour le départ avec le pilote.

1 minute : L’ingénieur de course démarre un compte à rebours par radio auprès du pilote.

15 secondes : Tous les mécaniciens doivent être derrière la ligne blanche sur le côté de la grille.

0 : Après le départ de la dernière voiture pour le tour de formation, toute l’équipe rejoint le garage.

Informations délivrées par Williams.

Prochain article Formule 1
La Parabolica de Monza perd son authenticité

Article précédent

La Parabolica de Monza perd son authenticité

Article suivant

Costa garde le souvenir d'un Alonso énigmatique chez Ferrari

Costa garde le souvenir d'un Alonso énigmatique chez Ferrari
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Williams
Type d'article Actualités