Verstappen - Plus facile de travailler avec une équipe F1 que F3

partages
commentaires
Verstappen - Plus facile de travailler avec une équipe F1 que F3
13 déc. 2014 à 10:15

Il va sans dire que la titularisation de Max Verstappen chez Toro Rosso pour la saison 2015 a fait couler beaucoup d'encre

Il va sans dire que la titularisation de Max Verstappen chez Toro Rosso pour la saison 2015 a fait couler beaucoup d'encre. A 17 ans, le Néerlandais sera lors du prochain Grand Prix d'Australie le pilote le plus jeune de l'histoire à courir en Formule 1. Une précocité qui a suscité des interrogations autant que de l'admiration et qui a incité la FIA à statuer sur des mesures plus drastiques de l'attribution de la Super Licence à l'avenir.

Quoi qu'il en soit, Verstappen est assuré de pouvoir s'aligner au départ en 2015 puisque

ces nouvelles règles

n'entreront en vigueur que l'année suivante. Il fera ses grands débuts après une seule saison passée en monoplace, en F3 européenne.

Ces derniers mois, le jeune homme a mis les bouchées doubles pour préparer son entrée en F1. Il a notamment eu plusieurs occasions de piloter le vendredi matin en Essais Libres à bord de la STR9. Une expérience qui lui a permis de constater les différences quant aux méthodes de travail en interne.

"Je crois que travailler avec une plus grosse équipe est plus facile qu'être avec une petite", constate-t-il dans les colonnes de Speed Week. "Il y a beaucoup de gens très compétents autour de la voiture, chacun sait exactement ce qu'il fait. Les rôles sont plus clairs que dans une équipe des catégories inférieures."

Une facilité relative, qui n'a rien à voir avec le pilotage en lui-même et les aptitudes qu'il devra démontrer en piste pour prouver que sa place n'est pas galvaudée. "Jusqu'à présent, il a juste été question de m'habituer au pilotage et au travail avec l'équipe", rappelle Verstappen. "Les voitures sont très difficiles à piloter car la puissance du moteur est énorme et l'adhérence s'est réduite."

Prochain article Formule 1
MP4-30 : McLaren s'épargne la mésaventure du crash-test

Article précédent

MP4-30 : McLaren s'épargne la mésaventure du crash-test

Article suivant

Photos : Alonso et Button chez McLaren à Woking

Photos : Alonso et Button chez McLaren à Woking

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités