Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Vettel, Hamilton et les mouettes suicidaires

partages
commentaires
Vettel, Hamilton et les mouettes suicidaires
Par :
13 juin 2016 à 08:30

Alors que Lewis Hamilton était en pleine interview, Sebastian Vettel est venu de nulle part pour raconter l'expérience animalière qui a été la sienne durant le GP du Canada, lorsqu'il a croisé le chemin d'un couple de mouettes.

Sebastian Vettel, Ferrari fête sa seconde place sur le podium
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 fête sa victoire dans le parc fermé avec Sebastian Vettel, Ferrari
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 fête sa victoire dans le parc fermé avec Sebastian Vettel, Ferrari
Sebastian Vettel, Scuderia Ferrari SF16-H and Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07
Sebastian Vettel, Ferrari, second; Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, vainqueur; Valtteri Bottas, Williams, troisième

Peu avant l'apparition en piste de la Voiture de Sécurité Virtuelle après l'abandon dans la ligne droite de retour de Jenson Button, Sebastian Vettel a bloqué ses roues au virage 1, afin de s'écarter de la corde et de prendre plus large. Une erreur ? Non, un sauvetage.

"Le tour avant la Virtual Safety Car, je suis arrivé dans le virage 1 et j'ai vu ces deux stupides mouettes", a-t-il expliqué sur Sky Sports, aux côtés de Lewis Hamilton. "Elles étaient juste là, détendues. J'arrivais avec de la vitesse et ma voiture est du genre rouge, c'est facile à voir, ça ne se fond pas dans le décor comme la tienne", a-t-il poursuivi en référence à la W07 Hybrid du Britannique.

"Ce n'était pas un pigeon, c'était une mouette, j'ai pu voir le bec. Je ne sais pas leur nom, mais elles étaient là. C'était le pire moment de ma course."

 

"Deux mouettes, vous voyez ! J'avais mes yeux loin à la corde, j'ai bloqué mes roues. Il faut faire attention aux animaux ! Ça m'a vraiment embêté. J'allais à plus de cent à l'heure, et elles restaient là ! Si vous attrapez ces deux mouettes, vous pourrez comprendre l'opposé de tout ce qu'on a toujours su dans l'histoire des mouettes."

Débat stratégique

Alors que la chaîne britannique recherchait activement ce moment sur les ralentis du Grand Prix, Vettel et Hamilton ont discuté de leurs stratégies. Quand l'Allemand a demandé au pilote au n°44 quel était son plan stratégique initial, ce dernier a répondu : "Nous allions faire deux arrêts. C'était le plan A." Puis le changement est intervenu : "Il a dit 'Plan B' et j'ai fait 'C'est quoi le Plan B ? Je ne me souviens plus de ce que c'est !'"

Article suivant
Problème d'aileron avant pour Grosjean

Article précédent

Problème d'aileron avant pour Grosjean

Article suivant

Ailerons flexibles - La FIA satisfaite par des tests secrets

Ailerons flexibles - La FIA satisfaite par des tests secrets
Charger les commentaires