Vettel - L'objectif raisonnable reste le Top 5

partages
commentaires
Vettel - L'objectif raisonnable reste le Top 5
18 avr. 2014 à 06:58

Sebastian Vettel sait que son équipe pousse très fort pour en lâcher le moins possible sur le terrain de la performance face à Mercedes-Benz

Sebastian Vettel sait que son équipe pousse très fort pour en lâcher le moins possible sur le terrain de la performance face à Mercedes-Benz. Si Red Bull a les moyens de pousser Mercedes durant l’ensemble de la saison en termes d’ingénierie et de logistique, le Quadruple Champion du Monde est bien conscient du fait que les introductions faites ce weekend, en Chine, ne seront pas suffisantes pour combler l’écart important séparant l’équipe allemande de sa rivale autrichienne.

Les deux journées d’essais de Bahreïn, dans la foulée de la troisième manche de la saison, ont cependant été productives pour le Taureau Rouge.

« Nous avons fait des progrès en tests. Nous avons progressé avec l’auto et notre unité de puissance ; globalement, nous nous attendons à franchir un palier ici. Mais il faut attendre pour savoir de quelle hauteur », explique Vettel.

Actuellement 6ème au championnat avec 23 points, Vettel ne s’attend pas à revenir de Chine avec un bilan comptable le rapprochant des pilotes Mercedes.

« Ce serait certainement une grande surprise de pouvoir réduire l’écart ici », avoue l’Allemand. « Nous devons rester réalistes et faire avec les résultats des premières courses, où l’écart était plus ou moins d’une seconde au tour. Resserrer n’est heureusement pas impossible ; mais nous devons rester réalistes ».

Interrogé sur ce que signifiait être réaliste, Vettel avoue que Red Bull ne pense même pas forcément au podium à Shanghai.

« Je pense que Mercedes sont probablement favoris en arrivant. Nous devons essayer d’être aussi proches que possible. Qu’est-ce qui est réaliste ? Si nous pouvions être dans le top 5, ce serait bien pour nous, compte tenu de là où nous sommes actuellement. Nous ne sommes pas là où nous le souhaitons concernant mon feeling avec la voiture, mais il y a eu de nombreux changements et de nombreuses nouvelles choses avec lesquelles s’amuser, et de nouvelles choses à adapter. Nous apprenons encore de la voiture. Cela apparaît comme le plus grand défi pour le moment ».

Prochain article Formule 1
EL1 - Alonso P1, Räikkönen au garage devant le nouveau directeur Ferrari

Article précédent

EL1 - Alonso P1, Räikkönen au garage devant le nouveau directeur Ferrari

Article suivant

Button - Personne ne peut s'approcher de Mercedes avant longtemps

Button - Personne ne peut s'approcher de Mercedes avant longtemps
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Type d'article Actualités