Virgin Racing, un nouveau challenge qui plait à Branson

Au mois de mars dernier, Virgin a signé un contrat de sponsoring avec Brawn GP pour toute la saison 2009

Virgin Racing, un nouveau challenge qui plait à Branson

Au mois de mars dernier, Virgin a signé un contrat de sponsoring avec Brawn GP pour toute la saison 2009. Quelques mois plus tard, l'écurie de Ross Brawn remportait le titre mondial des constructeurs ainsi que celui des pilotes avec Jenson Button.

Après une telle saison, beaucoup de sponsors auraient décidé de poursuivre leur collaboration avec Brawn GP. Mais Richard Branson, le propriétaire de Virgin, a préféré se lancer un nouveau défi en s'associant avec l'une des nouvelles équipes, Manor Grand Prix, qu'il a rebaptisé Virgin Racing.

"La tentation aurait pu être de faire un gros chèque à Brawn et de rester avec eux pour une nouvelle saison. Mais quand une équipe a gagné, vous ne pouvez pas faire mieux que gagner. Nous avons donc pensé qu'il serait préférable de nous intéresser à une nouvelle équipe et de la supporter," explique-t-il.

Évidemment, avec un budget estimé à 40 millions de livres et une structure à construire de toute pièce, Branson ne s'attend pas à connaître le même succès que Brawn GP en 2009 qui avait pu bénéficier de tout le travail réalisé en amont par Honda.

"Nous ne nous attendons pas à avoir le même succès que l'année dernière. Nous acceptons entièrement le fait que nous devrons construire une équipe sur les années à venir. Mais ça va être excitant d'essayer de le faire," se réjouit le Britannique.

"L'entreprise de navette spatiale dans laquelle a été impliqué Alex Tae (le patron de Virgin Racing, ndlr) a été le fruit de plusieurs années de travail. Et je m'attends à la même chose pour nous."

"Nick Wirth (le directeur technique, ndlr) et les personnes qui l'entourent sont brillantes. Comme Nick est ici, il a attiré des ingénieurs de Brawn, de Red Bull et de presque toutes les autres équipes, et il a mis un place un super groupe de personnes."

"Avoir Timo Glock, qui a refusé beaucoup d'argent, est un signe fort de confiance," ajoute-t-il.

Virgin Racing serait un projet à long terme et selon Branson, l'équipe devrait parvenir à s'autogérer financièrement. Mais le Britannique n'a pas l'intention d'y investir son argent indéfiniment. Bref, l'écurie va devoir faire l'effort de dénicher des sponsors pour continuer l'aventure en Formule 1.

"C'est un contrat sur trois saisons, mais quand je dis 'pour toujours', c'est qu'ils vont devoir attirer suffisamment de sponsors pour continuer, année après année. Mais dans la mesure où ils travaillent avec 40 millions de livres de budget, je pense qu'ils devraient en être capables."

"J'apporterai mon aide quand on aura besoin de moi, j'aimerai ça et je serai impliqué, et je soutiendrai les pilotes. Je me rendrai à un certain nombre de courses et j'aiderai l'équipe à briller, ce qui aide les sponsors, et j'y prendrai du plaisir," conclut Branson.

partages
commentaires
ToileF1 Award : Coup d’éclat de l’année
Article précédent

ToileF1 Award : Coup d’éclat de l’année

Article suivant

ToileF1 Award : Déception équipe de l’année

ToileF1 Award : Déception équipe de l’année
Charger les commentaires
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021