Whitmarsh : Pirelli était trop à l'écoute des équipes

partages
commentaires
Whitmarsh : Pirelli était trop à l'écoute des équipes
13 juil. 2013 à 10:00

Alors que Pirelli avait indiqué son souhait de modifier ses pneus après le Grand Prix d'Espagne, cela avait été rendu impossible en raison du refus de certaines équipes, notamment Force India, Lotus et Ferrari

Alors que Pirelli avait indiqué son souhait de modifier ses pneus après le Grand Prix d'Espagne, cela avait été rendu impossible en raison du refus de certaines équipes, notamment Force India, Lotus et Ferrari.

Finalement, les incidents survenus à Silverstone il y a une quinzaine de jours ont permis au manufacturier italien d'obtenir gain de cause. Des pneus avec de nouvelles structures ont été utilisés au Nürburgring, tandis que de nouvelles modifications auront lieu pour le prochain Grand Prix en Hongrie.

Selon Martin Whitmarsh, Team Principal de l'équipe McLaren, Pirelli a trop écouté les équipes et aurait du se montrer plus ferme sur le sujet en imposant ses modifications plus tôt.

"Quand vous faites des erreurs, et nous en avons fait nous-mêmes, il y a toujours une certaine réticence à l'admettre", a expliqué Whitmarsh. "Il y a toujours une crainte de ce que les médias vont en faire. Mais il était clair pour tout le monde qu'il y avait des problèmes avec les pneus. Il y avait une réticence à l'admettre, et les équipes feront toujours du lobbying pour leurs propres intérêts compétitifs."

"Comme je l'ai dit à Pirelli quelques semaines avant Silverstone : 'Vous ne pouvez pas écouter les équipes. Vous êtes les experts du pneu, vous avez la responsabilité de nous donner des pneus qui sont sans danger. Vous devez faire le bon choix'. Pirelli a écouté les équipes, particulièrement celles qui ne voulaient aucun changement."

Pour sa part, Paul Hembery a reconnu que le manufacturier de pneus italien avait peut-être voulu être trop conciliant, souhaitant se montrer le plus correct possible.

"Je pense que parfois nous avons été de trop bons citoyens qui essaient de tout faire correctement, et chaque fois que nous essayons de pousser pour quelque chose, cela nous attire des ennuis", a déclaré le Directeur de Pirelli Motorsport. "Nous sommes seulement intéressés par le fait de faire notre travail, nous ne sommes pas intéressés pour aider quelqu'un d'autre."

Prochain article Formule 1
Kimi Räikkönen fera du motocross en Belgique

Article précédent

Kimi Räikkönen fera du motocross en Belgique

Article suivant

Le moteur Honda rugira pour la première fois à l'automne

Le moteur Honda rugira pour la première fois à l'automne

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Martin Whitmarsh
Équipes Ferrari Boutique , McLaren , Force India
Type d'article Actualités