Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
12 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
20 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
34 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
69 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
82 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
104 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
118 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
125 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
139 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
153 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
181 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
188 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
202 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
209 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
222 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
237 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
244 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
258 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
272 jours

Abandon de Kubica : Williams maintient sa version

partages
commentaires
Abandon de Kubica : Williams maintient sa version
Par :
4 oct. 2019 à 17:50

Williams a insisté sur les raisons qui l'ont poussé à contraindre Robert Kubica à l'abandon lors du Grand Prix de Russie, disputé à Sotchi le week-end dernier.

Moins d'une semaine après un Grand Prix de Russie qui s'est soldé par un double abandon, l'écurie Williams a d'abord confirmé qu'une défaillance technique était à l'origine de la sortie de piste de George Russell. L'accident du pilote britannique s'est produit au 27e tour, peu de temps après son arrêt au stand, en raison d'un problème de maintien d'une roue.

"Nous avons trouvé un problème avec le maintien d'écrou de roue sur la voiture de George, qui fait que la roue avant droite n'était pas parfaitement montée", explique l'ingénieur de course en chef, Dave Robson. "Cela a causé un blocage de roue au freinage. Le design [de la pièce] est connu et bien éprouvé. L'inventaire restant sera inspecté, et nous ne nous attendons pas à voir ce problème se reproduire."

Lire aussi :

L'écurie de Grove maintient par ailleurs sa version concernant le retrait prématuré de Robert Kubica lors de cette épreuve, réitérant le fait que la volonté de préserver des pièces pour les prochaines échéances avait motivé cette décision. Il s'agit d'une réponse aux interrogations soulevées par PK Orlen, sponsor principal de Kubica, qui a officiellement demandé des explications jeudi. Un tour après le crash de Russell, le Polonais a été rappelé au stand pour mettre pied à terre, Williams craignant de manquer de pièces pour le Grand Prix suivant. L'inquiétude a grandi dans l'équipe en voyant Russell endommager sa FW42, une semaine après avoir déjà eu un accident à Singapour en course, suite à son accrochage avec Romain Grosjean.

"Malheureusement, nous avons été contraints de faire abandonner la voiture de Robert à cause de l'ampleur des dégâts accidentels subis lors de deux courses consécutives, Singapour et la Russie, et afin de nous protéger pour les Grands Prix à venir", insiste Dave Robson. "L'équipe a travaillé extrêmement dur pour améliorer les quantités de pièces disponibles avant le Japon et les dernières courses."

Article suivant
Diaporama - Toutes les victoires d'Emerson Fittipaldi en F1

Article précédent

Diaporama - Toutes les victoires d'Emerson Fittipaldi en F1

Article suivant

La FIA confirme le calendrier 2020 de la Formule 1

La FIA confirme le calendrier 2020 de la Formule 1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Russie
Lieu Sochi Autodrom
Pilotes Robert Kubica , George Russell
Équipes Williams
Auteur Basile Davoine