Williams est "méconnaissable" par rapport à 2019

L'organisation de l'équipe Williams est désormais "méconnaissable" par rapport à ce qu'elle était il y a un an, après une série de changements effectués en réponse à ses difficultés en piste.

Williams est "méconnaissable" par rapport à 2019

Williams a connu la pire saison de son Histoire en F1 en 2019 avec un seul point marqué, après une année passée hors du rythme de ses rivaux et dans l'impossibilité de se mêler à la lutte dans le peloton. C'était la seconde année consécutive que le team terminait à la dernière place du classement des constructeurs, avec pour conséquence la décision de revoir ses processus internes et sa structure. Les essais hivernaux 2020 ont été nettement meilleurs, avec une journée de tournage en marge des deux semaines de tests et bien plus de kilomètres durant ces six journées. Claire Williams espère que les progrès continus de l'équipe vont permettre de voir en piste les changements apportés en interne.

"Nous sommes encore en convalescence, et nous ajoutons des briques au mur de manière à avancer", explique-t-elle. "Pour tous ceux qui ont travaillé très dur en coulisses à Grove durant les 12 derniers mois, nous avons subi des transformations et des changements importants, et nous aimerions en être récompensés. Notre organisation est vraiment méconnaissable, qu'il s'agisse de la structure ou des processus, des stratégies, de la manière dont nous dessinons et construisons une voiture de course, c'est très différent de ce que c'était en 2018 et avant. Je suis vraiment heureuse de voir que ces changements ont été acceptés par tout le monde dans l'équipe, et je pense que nous commençons déjà à voir les effets positifs de ce que nous avons mis en place. La route est encore longue pour ramener Williams là où nous voulons voir le team."

Lire aussi :

La majorité des problèmes de Williams en 2019 ont découlé d'une voiture assemblée tardivement, obligeant l'équipe à manquer deux journées et demie de tests hivernaux. Pour éviter de revivre ce problème, il a été décidé de sous-traiter la fabrication de certaines pièces de la monoplace 2020, tout en installant un nouveau système de surveillance de son évolution pour que le projet reste dans les temps.

"Nous n'avons rien laissé au hasard pour étudier le fonctionnement de chaque étape du processus, et nous avons fait les changements nécessaires où il le fallait", poursuit la directrice adjointe. "Il y a des domaines sur lesquels nous nous concentrons en particulier, et mettre en place un planning très complet a été l'une des choses que nous avons faites. Nous avons désormais une équipe de planning de huit personnes, avec plusieurs domaines de notre organisations sur lesquels chaque personne se concentre pour que nous surveillions le design et l'aéro jusqu'à la fin du processus."

"Ce n'est pas quelque chose que nous avions pendant de nombreuses années chez Williams. C'était l'une des raisons principales pour lesquelles nous nous sommes effondrés l'an dernier, de ne pas avoir eu notre voiture pour les essais. On peut sentir la différence dans l'équipe, il y a davantage de communication dans tous les départements. L'état d'esprit a toujours été là, mais il l'est plus maintenant que ce que j'ai pu voir auparavant."

partages
commentaires
Barcelone, J6 - Ricciardo et Renault en tête
Article précédent

Barcelone, J6 - Ricciardo et Renault en tête

Article suivant

Hamilton : Mercedes a constaté "de nombreux problèmes"

Hamilton : Mercedes a constaté "de nombreux problèmes"
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021