Barcelone, J6 - Ricciardo et Renault en tête

Daniel Ricciardo et Renault ont signé le meilleur temps de l'ultime matinée des essais hivernaux, qui a parfois pris l'allure d'une mini-séance de qualifications.

Barcelone, J6 - Ricciardo et Renault en tête

Enfin, les chronos sont tombés ! Mais les masques, pas forcément (d'autant que le coronavirus inquiète de plus en plus). Nous savions que les écuries allaient chercher davantage la performance pour conclure ces essais hivernaux à Barcelone, mais la hiérarchie qui en résulte n'est pas pour autant représentative de la réalité.

Lire aussi :

Pas moins de sept écuries ont signé ce matin leur meilleur temps depuis le début des essais hivernaux (seuls Mercedes, Alfa Romeo et Red Bull font exception). Renault en est l'un des meilleurs exemples, Daniel Ricciardo ayant grappillé près d'une seconde sur la référence précédemment établie par son coéquipier Esteban Ocon pour prendre la première place de la matinée en 1'16"276, évidemment avec les pneus C5. Charles Leclerc et Lewis Hamilton ne sont qu'un souffle derrière pour Ferrari et Mercedes... mais il faut rappeler que Valtteri Bottas a déjà tourné en 1'15"732 la semaine dernière.

Plusieurs écuries du milieu de tableau ont réalisé des temps au tour prometteurs avec les gommes C3 : Sergio Pérez en 1'16"658 pour Racing Point, Carlos Sainz en 1'16"822 avec la McLaren (il a ensuite signé un 1'16"820 chaussé de pneus C4) et Daniil Kvyat en 1'16"914 pour AlphaTauri.

Williams et Haas, en retrait depuis le début des tests, ont également gagné du terrain avec des chronos en 1'17"0 établis par George Russell et Romain Grosjean en gommes C4, tandis qu'Alfa Romeo et Red Bull n'ont pas recherché la performance avec Kimi Räikkönen et Alexander Albon.

Il se trouve que ces trois derniers pilotes sont également ceux qui ont commis les principales fautes de pilotage du jour. Räikkönen a fait un tête-à-queue sans conséquence à la sortie de la chicane, Grosjean a été l'auteur d'une excursion dans les graviers dans l'enchaînement des virages 7 et 8, et Albon s'est fait remarquer par une pirouette qui l'a vu se retrouver ensablé dans le bac du virage 12. Le pilote Red Bull est parvenu à s'en extirper sans provoquer de drapeau rouge.

 

Spain Barcelone, J6 - Mi-journée

  Pilote Équipe Tours Temps (pneus)
1 Australia Daniel Ricciardo Renault 65 1:16.276
2 Monaco Charles Leclerc Ferrari 76 1:16.360 
3 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 90 1:16.410 
4 Mexico Sergio Pérez Racing Point 43 1:16.658 
5 Spain Carlos Sainz McLaren 65 1:16.820 
6 United Kingdom George Russell Williams 43 1:16.871
7 Russian Federation Daniil Kvyat AlphaTauri 59 1:16.914
8 France Romain Grosjean Haas 86 1:17.037 
9 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 62 1:17.415 
10 Thailand Alexander Albon Red Bull 59 1:17.803

Les pneus sont classés de C1 à C5, C1 étant la gomme la plus dure et C5 la plus tendre.

partages
commentaires
Racing Point, une menace réelle pour Ferrari ?

Article précédent

Racing Point, une menace réelle pour Ferrari ?

Article suivant

Williams est "méconnaissable" par rapport à 2019

Williams est "méconnaissable" par rapport à 2019
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais de Barcelone II
Auteur Benjamin Vinel
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021