Racing Point, une menace réelle pour Ferrari ?

"Je vous mentirais si je vous disais que nous ne sommes pas contents de là où nous sommes." Par ces mots, Andrew Green ne dissimule même pas la satisfaction qui règne chez Racing Point en cette fin d'essais hivernaux à Barcelone.

Racing Point, une menace réelle pour Ferrari ?

Alors que la RP20 fait parler le paddock compte tenu de sa ressemblance marquée avec la Mercedes W10 de l'an dernier, le directeur technique de l'écurie assume l'optimisme ambiant. Il vient ainsi confirmer les propos de son pilote Sergio Pérez, mais également ceux de la concurrence. Car malgré la prudence de mise, ce qui ressort des données observées à Barcelone place pour le moment le niveau de performance de Racing Point à un niveau élevé, bien qu'encore imprécis.

Les équipes de milieu de grille ont, pour certaines d'entre elles, manifesté une certaine inquiétude, et la situation pousse même Ferrari à se méfier. "Ils sont certainement très proches", prévient au micro de Sky Sports son directeur Mattia Binotto. "Je crois que ce n'est pas surprenant si l'on regarde l'aspect de leur voiture. Oui, ils constituent certainement une menace. Mais je suis également convaincu que Ferrari est une équipe suffisamment forte pour développer sa monoplace et faire en sorte que nous soyons assez forts à l'avenir pour ne pas être menacés."

Lire aussi :

Interrogé sur la perspective d'aller chatouiller Ferrari, Sergio Pérez avait vite tempéré les ardeurs en milieu de semaine. Andrew Green, lui, se permet d'afficher davantage d'optimisme. "Nous verrons, nous essayons juste de tirer le meilleur possible du package que nous avons", souligne-t-il lorsque Motorsport.com l'interroge sur la perspective de menacer Ferrari. "Ensuite, nous verrons où nous serons lors des premiers Grands Prix. C'est très prometteur, c'est sûr.'

"Je vous mentirais si je vous disais que nous ne sommes pas contents de là où nous sommes", ajoute-t-il. "Nous sommes satisfaits de là où nous nous trouvons. Le niveau de performance que nous voyons sur la voiture est en gros conforme à ce que nous avions prévu en sortant les données de la soufflerie pour les mettre sur le simulateur. Les pilotes ont piloté la voiture il y a deux semaines [sur le simulateur] et ils étaient énormément enthousiastes, donc ils étaient préparés. Nous étions juste incertains sur le fait de concrétiser le plein potentiel de ce que nous avions vu avec le travail du simulateur. Tout ce que nous observons jusqu'à présent laisse penser que nous avons tout transféré." 

Propos recueillis par Jonathan Noble  

partages
commentaires
Russell : Mon équipier Latifi "est sous-estimé"

Article précédent

Russell : Mon équipier Latifi "est sous-estimé"

Article suivant

Barcelone, J6 - Ricciardo et Renault en tête

Barcelone, J6 - Ricciardo et Renault en tête
Charger les commentaires
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021